Johnny Hallyday et les Vieilles Canailles : ce jour où “il n’en pouvait plus”

0
136

Son dernier concert, Johnny Hallyday l’a donné avec les Vieilles Canailles Jacques Dutronc et Eddy Mitchell le 5 juillet 2017 à Carcassonne, cinq mois avant sa mort. Le Taulier se battait déjà depuis plusieurs mois contre un cancer du poumon. Mais malgré la maladie, il avait tenu à être sur scène jusqu’au bout.

À lire aussi

A la veille de la sortie du Live des Vieilles Canailles, avec un cd et un dvd, Valéry Zeitoun revient sur cette incroyable aventure dont il est à l’origine dans les pages de Paris Match ce jeudi 7 novembre 2018. L’idée des Vieilles Canailles est venue au producteur de 53 ans en juillet 2013. “Je suis en Barcelone en vacances, j’ai perdu mon boulot, ma femme et mes enfants en 2012 et je ne suis pas au top de ma forme. Un matin, à l’hôtel, le soleil se lève, mon iPod se met à jouer Il est cinq heures, Paris s’éveille. Et là, ça me saute aux yeux. C’est avec Dutronc qu’il fait faire ce projet. Eurêka !”, confie-t-il à Paris Match. En effet, Valéry Zeitoun s’est séparé de sa femme Sandra en 2012 (depuis remariée à Tomer Sisley), avec qui il a eu son fils Dino né en 2007.

Le producteur pense ensuite à Johnny Hallyday et Eddy Mitchell pour accompagner Jacques Dutronc. Le projet prend vie lorsque les trois chanteurs se rencontrent en janvier 2014 lors d’un dîner organisé au Costes, à Paris. S’en suivent trois concerts au palais omnisports de Paris-Bercy (devenu depuis le AccorHotels Arena) les 5,6 et 7 novembre 2014. Les places se vendent en une matinée et devant l’affluence du public, deux nouvelles dates s’ajoutent (le 8 et le 9) puis une sixième représentation est ajoutée courant octobre.

A savoir si concevoir un tel concert avec trois grands noms de la chanson française a coûté cher, Valéry Zeitoun répond : “Ça coûte le cachet de ces artistes-là. Mais ils ont le même chacun et cela a été la clé de la réussite du projet. Personne n’a considéré qu’il devait toucher plus que l’autre.

Le public n’a pas compris. Il a sifflé

A l’issue des concerts de novembre 2014, Johnny Hallyday en redemande et demande à son manager, Sébastien Farran, de contacter Valéry Zeitoun pour lui faire part de son envie de scène : “En octobre 2016, Sébastien Farran m’appelle : ‘Johnny a parlé à Jacques et à Eddy, il veut refaire Les Vielles Canailles.” Sauf que Valéry Zeitoun ne sait pas encore que le Taulier est traité pour un cancer du poumon, maladie qu’il annonce en mars 2017.

Le producteur se souvient de ce soir de juin 2017, lorsque Johnny Hallyday a flanché durant le concert donné à Toulouse, “il n’a pas pu faire le rappel“. “Le public n’a pas compris. Il a sifflé. Mais c’est vraiment parce qu’il n’en pouvait plus. Il a eu un courage impressionnant, venant parfois chanter après une chimio“, partage Valéry Zeitoun. Mais qu’importe les épreuves, même les plus dures, la scène, “c’était la vie” de Johnny.

Le 5 juillet 2017, Johnny Hallyday, lors de la dernière date à Carcassonne, invite ses deux filles Jade et Joy à le rejoindre sur scène. “Peut-être qu’au fond savait-il que c’était son dernier concert“, commente Valéry Zeitoun.

L’intégralité de l’interview est à retrouver dans Paris Match en kiosque le 7 novembre 2019.