Johnny Hallyday et les Vieilles Canailles : les souvenirs d’Eddy et Jacques

0
112

Il a fallu des mois et des mois pour qu’Universal Music, Sony et Warner, les maisons de disques de Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc tombent d’accord. Mais Les Vieilles Canailles : le Live, enregistré lors de leur concert du 24 juin 2017 à Paris, est à présent disponible. L’attente a été si longue pour les fans que pas moins de 250 000 CD, DVD, vinyles et coffrets ont été mis en vente ce 8 novembre 2019. Vu le succès de l’album posthume de Johnny Hallyday conçu par Yvan Cassar, il fallait au moins ces milliers de produits pour pouvoir satisfaire les admirateurs des Vieilles Canailles.

À lire aussi

A l’occasion de la sortie du CD et du DVD du concert, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc se sont confiés au Parisien. Sans surprise, il y est beaucoup question du troisième chanteur du trio, Johnny, décédé quelques mois après leur série de concerts. En 2017, le Taulier était traité depuis plusieurs mois pour un cancer du poumon. Mais malgré la maladie et la fatigue, le rockeur préféré des Français a tenu le coup. “La maladie de Johnny nous préoccupait énormément. On prenait soin de lui. C’est normal, entre potes. Lui était formidable“, confie Eddy Mitchell. Affaibli la journée, Johnny Hallyday retrouvait une énergie surprenante lorsqu’il était face au public. “Tous les soirs, il renaissait de ses cendres de Gitane. Un mec comme ça ne jette jamais l’éponge“, complète Jacques Dutronc. Ce n’est pas la première fois qu’il salue le courage de Johnny. Le père de Thomas Dutronc a pourtant craint pour son ami avant qu’ils ne partent en tournée, notamment lorsqu’ils sont passés sur le plateau du JT de 20h de TF1, présenté par Anne-Claire Coudray, le 4 juin 2017. “Quand je l’ai vu arriver à TF1, très essoufflé, je me suis inquiété“, avoue Jacques Dutronc.

Johnny Hallyday était une telle force de la nature que ses amis le surnommaient Robocop. “On a tous pensé qu’il s’en sortirait“, témoigne Eddy Mitchell. Pour lui, le concert le plus marquant de leur tournée reste incontestablement celui de Carcassonne, le dernier de Johnny. Le 5 juillet 2017, il avait créé la surprise en faisant monter ses deux filles, Jade et Joy sur scène.

Souvenir d’une “soirée cinglée”

Unis sur scène, Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc passaient peu de temps ensemble une fois le show bouclé, chacun reprenant son avion. Eddy Mitchell se souvient pourtant de ce jour où, à Clermont-Ferrand, ils ont joué les prolongations, “chez un ami restaurateur“. “La soirée a été cinglée, Johnny et moi chantions nos plus mauvaises chansons. Ses toubibs sont venus me remercier. Ça lui a fait du bien. Cette tournée lui a fait beaucoup de bien“, se souvient Eddy Mitchell.

Pour Jacques Dutronc, les souvenirs les plus festifs sont localisés à Strasbourg, la seule fois où ils ont dîné ensemble. “Nous sommes allés dans le meilleur restaurant de choucroute“, confie-t-il au Parisien.

Des pièces à l’effigie de Johnny

Alors que le deuxième anniversaire de la mort de Johnny Hallyday approche, la Monnaie de Paris a dévoilé une collection de médailles et de pièces frappées à l’effigie du chanteur. Mini-médailles, médailles ou encore pièces de collection ont ainsi été frappées. Bête de scène ou encore motard, ces pièces nous rappellent les nombreux visages de la star.

La Monnaie de Paris, située dans le 6e arrondissement, organise une soirée en hommage à Johnny Hallyday dans sa cour le 4 décembre prochain.