Julia Paredes face à l’endométriose : comment sa maladie lui pourrit la vie

0
69

Comme Laëtitia Milot, Lorie Pester, Énora Malagré et bien d’autres, Julia Paredes souffre d’endométriose. Cette maladie, qui entraîne de fortes douleurs et dans certains cas des problèmes de fertilité, touche une femme sur dix en France. Alors qu’elle semblait aller mieux, la candidate de télé-réalité notamment aperçue dans Friends Trip ou Les Anges (NRJ12), souffre.

À lire aussi

Jeudi 14 mars 2019 au soir, Julia Paredes a publié une nouvelle photo en story sur Instagram. Sa main sur le visage, la jeune femme ne semble pas dans son assiette. “Le plus dur avec cette maladie qu’est l’endométriose, c’est la fatigue au quotidien ! En plus des douleurs, bien sûr !“, écrit-elle. Face à la maladie, l’heureuse maman de la petite Luna – qui a récemment fêté son 2e anniversaire – peut compter sur le soutien de ses followers. “Pour toutes les filles qui m’envoient des messages par rapport à tout ça, je vous réponds au fur et à mesure promis. Malheureusement on est bien trop nombreuses à en souffrir !“, déplore-t-elle.

Pour rappel, Julia Paredes avait révélé en 2016 être atteinte d’endométriose. Auprès de nos confrères du magazine Public, elle avait annoncé souffrir de la maladie depuis des années, mais que celle-ci avait diagnostiquée un an plus tôt. “Les symptômes sont éprouvants (nausées, maux de ventre). Certains jours, je n’arrive pas à me lever, je dois appeler l’infirmier pour qu’il vienne me faire une piqûre. Il m’est déjà arrivé de me retrouver à l’hôpital, sous perfusion“, confiait-elle. Julia Paredes déclarait également avoir “très peu de chance d’avoir un enfant“. La médecine a eu finalement eu tort car l’année suivante, la jeune femme est devenue maman pour la première fois !

Aux dernières nouvelles, l’endométriose “a avancé” pour Julia Paredes. L’été dernier, elle s’était exprimée depuis son lit d’hôpital, indiquant une évolution de la maladie.