Julia Paredes : “Si je ne peux plus avoir d’enfant je devrai l’accepter” (EXCLU)

0
75

Si elle ne laisse rien transparaître sur ses réseaux sociaux, Julia Paredes vit parfois des jours difficiles. Comme les fois où elle a dû affronter ses fausses couches. Au quotidien, elle doit aussi se battre contre une maladie gynécologique : l’endométriose. Lors de son interview pour Purepeople, la belle brune de 31 ans a accepté de se confier sur ce sujet sensible.

À lire aussi

Vous vous battez contre l’endométriose, quelles sont les dernières nouvelles concernant votre maladie ?

Je dois passer des examens, des IRM. J’ai de plus en plus de douleurs plus fortes, il faut que je vois si je ne suis pas passée à un stade supérieur. C’est assez compliqué pour moi et la fatigue n’arrange rien. Les gens ne savent pas vraiment ce qu’est cette maladie, donc j’aimerais organiser un petit événement pour en parler avec les filles qui m’écrivent des messages sur le sujet, car elles en sont aussi atteintes. Il y aurait aussi des spécialistes. J’en ai vu un sur Paris qui m’a dit que c’était possible d’en guérir si on avait les bons soins. Beaucoup de femmes en sont atteintes et c’est vraiment handicapant au quotidien. Il y a des matins où je ne peux pas me lever. J’ai parfois dû appeler ma mère en urgence parce que je ne pouvais pas bouger, malgré les cachets que je prends. Ça s’est amplifié donc il faut que je vois avec un médecin ce qu’il se passe. Comme ça peut rendre stérile en plus, il faut que je sache. Quand j’avais 20 ans, on m’avait dit que je ne pouvais absolument pas avoir d’enfant. Finalement j’ai eu mon petit miracle, mais il faut que je surveille si je veux en avoir un deuxième un jour. Si on me dit que je ne peux plus avoir d’enfant, je ne pourrais pas lutter malheureusement. Je devrais juste l’accepter. A la dernière écho, on m’a parlé d’un kyste, donc il faudra peut-être que je le fasse enlever.

Quelles ont été les conséquences de votre endométriose ?

J’ai déjà eu les trompes bouchées, des kystes qui se multipliaient dans le ventre. Ça peut éclater à tout moment, j’ai déjà eu des hémorragies à cause de ça. Ça peut se manifester par plein de choses. Pour le moment, ce sont des kystes. Sinon les symptômes ce sont la fatigue, les courbatures, les vomissements quand la maladie est très forte et des douleurs intenses. Au moment des règles, on ne peut pas se lever.

L’opération des oreilles de Luna est-elle toujours d’actualité ?

Elle se plaint encore, mais elle ne fait plus d’otites à répétitions. Elle devait se faire opérer parce qu’on avait peur que ça touche son audition. Pour le moment, on doit juste faire un contrôle en septembre pour son audition et si tout va bien, elle ne se fera pas opérer.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.