Julian Alaphilippe gourmand avec Marion Rousse : après l’effort, le réconfort

0
288

Les courses cyclistes ont repris, Julian Alaphilippe et Marion Rousse (tous deux âgés de 28 ans) se sont ainsi remis au travail. Lui y participe et elle les commente.

À lire aussi

Samedi 8 août 2020, le coureur de la Deceuninck-Quick Step, devenu le nouveau chouchou des Français après son incroyable Tour de France 2019, a participé à la 111e édition de la mythique course Milan-San Remo. Elle était initialement prévue en mars dernier mais la pandémie de coronavirus a contraint à la décaler cet été.

Julian Alaphilippe a malheureusement buté sur le Belge Wout Van Aert qui a remporté la première grande classique de la saison cycliste, et l’a privé d’une deuxième victoire.”Il mérite vraiment sa victoire“, a salué le Français, devancé d’une roue à l’arrivée de la plus longue course de la saison, 305 kilomètres sous un soleil estival.

En huit jours, “une semaine incroyable” de l’aveu souriant du Belge, Van Aert a imité Alaphilippe qui avait lui aussi gagné les Strade Bianche puis Milan-Sanremo l’an passé. Triple champion du monde de cyclo-cross avant de se consacrer surtout à la route, le Belge a remporté à l’âge de 25 ans son premier “monument“.

Je suis quand même content mais c’est un peu frustrant d’être passé près de la victoire“, a déclaré Alaphilippe à l’AFP, qui a enflammé la course tout comme en 2019. C’est lui qui est passé à l’attaque au seuil des 6 derniers kilomètres, dans le Poggio, la dernière difficulté du parcours.

Après cette belle et longue course, Julian Alaphilippe a laissé l’effort derrière lui pour passer au réconfort, bien mérité. Le coureur cycliste a retrouvé sa compagne, Marion Rousse, avec qui il s’est offert une petite douceur rafraîchissante de rigueur en Italie : une glace. Marion Rousse a immortalisé ce moment en amoureux et l’a partagé sur Instagram.