Julian Bugier aux commandes du 13h de France 2 : son parcours atypique

0
51

Marie-Sophie Lacarrau n’est plus aux commandes du JT de 13h de France 2 depuis le 18 septembre 2020. N’ayant pas du tout apprécié que la présentatrice ne lui annonce son départ pour la première chaîne que le 17 septembre 2020, la direction a pris la décision de la retirer immédiatement de l’antenne. Si Nathanaël de Rincquesen la remplace depuis, c’est vers un autre visage connu de la chaîne que les patrons se sont tournés afin de remplacer la future présentatrice du 13h de TF1 à partir du 4 janvier 2021 : Julian Bugier. Une belle revanche pour celui qui assurait le rôle de joker depuis neuf ans et qui a un parcours peu banal.

À lire aussi

Contrairement à certains de ses confrères, le journaliste et présentateur de 38 ans n’a pas fait d’école de journalisme. Et il a préféré arrêter ses études à l’âge de 19 ans, sans valider son DEUG d’économie. Mais cela ne l’a nullement arrêté : souhaitant plus que tout travailler dans le monde du journalisme, il s’est donné les moyens d’y arriver. Il est parti pour Londres afin de travailler pour la chaîne Bloomberg. Son travail a payé puisqu’après avoir réalisé des reportages durant deux ans et avoir été assistant de production, il s’est vu confier le poste de présentateur sur l’antenne française.

En novembre 2005, une nouvelle aventure l’attendait. Julian Bugier a fait son retour en France pour la création de BFMTV. Il y a notamment présenté le journal de l’économie ou a été choisi pour être un joker. C’est ensuite iTÉLÉ qui lui a fait confiance à partir de 2009. Durant deux ans, il y a présenté plusieurs émissions, dont Info Matin Week-end. C’est à l’été 2011 qu’il a rejoint le Service public et, depuis, l’époux de Claire Fournier assurait notamment le rôle de joker. Mais ce sera bientôt terminé. Selon les informations du Parisien, c’est Karine Baste-Régis qui le remplacera en tant que joker d’Anne-Sophie Lapix au 20 Heures.

Ce nouveau poste n’empêchera pas Julien Buguer de continuer à présenter les éditions spéciales de la rédaction telles que celle du 14 juillet. Et il espère également conserver sa tranche du soir sur Europe 1 qu’il présente depuis la rentrée dernière. En revanche, il pourrait bien faire ses adieux au magazine du samedi Tout compte fait.