Julie de Bona enlaidie dans Le Bazar de la charité, sa contraignante préparation

0
183

Le 18 novembre 2019, TF1 lançait sa nouvelle série événement Le Bazar de la charité, qui raconte le terrible incendie qui s’est déclaré le 4 mai 1897 au Bazar de la charité alors qu’une vente de bienfaisance avait lieu. Julie de Bona participe à ce nouveau projet excitant. L’actrice de 38 ans incarne Rose, une domestique issue d’un milieu populaire dont le destin bascule lors de l’incendie, dans lequel elle est gravement brûlée au visage. Un drame qui nécessitait une grosse transformation physique pour la jeune maman.

À lire aussi

Interrogée par TV Mag, Julie de Bona est revenue sur les impressionnantes prothèses au visage qu’elle devait porter : “Initialement, la pose du faux crâne et des prothèses prenaient cinq heures. Trois heures à poser, un peu moins à enlever. J’écoutais de la musique pour passer le temps et rester concentrée. Cela aidait à se sentir aussi éprouvée que le personnage. Cela m’a permis de rentrer dans le rôle, mais nous avons fini par alléger. Au bout de plusieurs semaines, le processus m’a irrité la peau et me brûlait.

On comprend donc pourquoi interpréter ce personnage lui faisait peur. D’autant plus que Rose devra passer par un gros travail de reconstruction pour “renaître de ses cendres“. Un jeu puissant qui a offert plein de promesses à son interprète Julie de Bona : “En découvrant qu’elle est à moitié brûlée, elle est contrainte d’accepter un marché ignoble. Si elle était une fille de bonne famille, elle s’en sortirait, mais une domestique avec de telles séquelles, quel est son avenir ? Rose incarne la fille qui galère par excellence, qui va devoir renaître de ses cendres. Ce chantage, cette épreuve vont la forcer à mûrir et engendrer chez elle de la culpabilité. Pour changer de condition, elle va devoir aller contre certaines de ses valeurs altruistes.

Les téléspectateurs de TF1 doivent donc s’attendre encore à de nombreux rebondissements. Le lancement du Bazar de la charité a été un gros succès. Le premier épisode a captivé 7,1 millions de personnes. On imagine que le public sera une fois de plus au rendez-vous pour découvrir les deux nouveaux épisodes qui mettent également en vedettes Audrey Fleurot ou Camille Lou.