Julie et Christophe (Loft Story) : Les visages de leurs fils dévoilés pour la première fois

0
4

Cela fait déjà 20 ans que Loft Story a été diffusée pour la première fois à la télévision. Une première édition remportée par Loana et Christophe. Afin de fêter cet anniversaire, TMC a diffusé un documentaire le 7 avril, baptisé 20 ans de télé-réalité : du Loft à Secret Story. C’était l’occasion pour le vainqueur et son épouse Julie de passer un grand cap.

Le 26 avril 2001, M6 révolutionnait le monde de la télévision en diffusant Loft Story. Onze célibataires ont accepté d’être enfermés dans un loft et d’être filmés 24h/24h. Très vite, des histoires d’amour sont nées. On se souvient sans surprise de la fameuse scène de la piscine entre Jean-Edouard et Loana. Mais on retient également la belle idylle entre Christophe Mercy et la belle Julie. Les deux candidats, tous deux âgés de 24 ans à l’époque, se sont rapprochés sous l’oeil du public. “Dans la vie, ils ne se seraient peut-être pas rencontrés car ils sont très différents. On les as mis ensemble dans le Loft et ils font partie de la belle histoire de l’émission. Je pense d’ailleurs que c’est la plus belle histoire“, a commenté Angela Lorente, la directrice de casting du programme. Et aujourd’hui, ils sont encore en couple.

Christophe et Julie se sont mariés et ont eu deux enfants : Matis (18 ans), et Solan (10 ans). Si jusqu’ici, les téléspectateurs n’avaient jamais vu leur visage, les anciens candidats de Loft Story ont accepté de le montrer dans le cadre du documentaire de TMC.

Le fils de Julie et Christophe bientôt dans une télé-réalité ?

Interrogée par Voici, Julie s’est confiée sur sa belle histoire d’amour avec Christophe. Et elle a révélé le secret de la longévité de leur couple : “On s’est vraiment rendu compte qu’on avait les mêmes aspirations, la même philosophie de vie, les mêmes valeurs. C’est pour ça que ça a vraiment matché. On est vraiment l’âme soeur de l’un et l’autre. (…) Après je ne vais pas mentir, on est un couple comme beaucoup, il y a eu des hauts et des bas. Ce qu’on privilégie, c’est la communication. Ça nous a aidés aujourd’hui à être toujours ensemble parce qu’on est bienveillants l’un envers l’autre, on est à l’écoute et on laisse aussi à chacun sa part de liberté.

Elle a aussi accepté de parler de son fils aîné qui, comme de nombreux jeunes de son âge, suit les émissions de télé-réalité. Mais hors de question pour Christophe de l’y voir un jour. Julie, elle, est moins catégorique. “Mais ça me ferait beaucoup de peine. Je vais essayer au maximum de communiquer et de montrer les côtés négatifs. On échange et on argumente pour que de lui-même, il soit le plus armé possible pour ne pas avoir envie de participer à ces émissions et faire autre chose de sa vie. Mais je ne suis pas si catégorique“, a-t-elle précisé.