Julie Gayet attristée : elle pleure la mort d’une femme qu’elle admirait

0
19

Joanna Bruzdowicz, pianiste et compositrice française d’origine polonaise, est morte. Un décès relaté par le site de France Musique qui a eu confirmation de ses proches jeudi 4 novembre et qui a énormément ému la compagne de François Hollande a posté une photo de la défunte et un long message. Elle y relate longuement le parcours de celle née en 1943 à Varsovie et qui était notamment connue pour avoir travaillé à plusieurs reprises avec la regrettée réalisatrice Agnès Varda, pour qui elle a composé la musique des films Jacquot de Nantes, Les Glaneurs et la Glaneuse, Les plages d’Agnès et Sans toit, ni loi. “Elle compose opéras, symphonies, concerti, musiques de chambre et pièces pour enfants. Elle collabore fréquemment avec son fils Jörg Tittel et sa belle-fille Alex Helfrecht, notamment sur leur premier long-métrage Le Roi Blanc, avec Jonathan Pryce. Elle est la seule femme sélectionnée parmi les 12 compositeurs invités à créer le nouvel Hymne du Vatican“, souligne aussi Julie Gayet, visiblement impressionnée par le parcours de Joanna Bruzdowicz.

Julie Gayet, récemment vue à l’affiche de C’est quoi ce papy ?! au cinéma et dès le 8 novembre dans le téléfilm La dernière partie sur TF1, a salué le travail de l’artiste “d’une rare intensité ainsi qu’une remarquable qualité lyrique, ses compositions débordantes d’idées mélodiques, texturales et rythmiques, faisant d’elle l’une des plus singulière et durable voix de la musique contemporaine et de la musique de film.