Julie Gayet, sa carrière a pâti de sa relation avec François Hollande : “Ça a été très dur”

0
24

Avec une si grande attention médiatique, François Hollande. Sa carrière d’actrice a même pâti de sa vie privée étalée dans la presse à scandales, comme elle l’a tristement expliqué au détour d’une interview à Ciné Télé Revue, parue le jeudi 26 août 2021. Ça a été très dur. J’ai peut-être un peu moins tourné à l’époque. Heureusement, j’avais ma maison de production“, a-t-elle soufflé.

Grâce à son travail de productrice au sein de son entreprise, Rouge International, qu’elle a co-créée en 2007, Julie Gayet est parvenue à s’en sortir. Sa condition de compagne du président de la République l’a toutefois obligée à renoncer à un film. “Mais lors des attentats de Paris, je devais aller en Belgique pour le tournage d’un film que je produisais, et je n’ai pas pu pour des raisons de sécurité“, a-t-elle confié.

Pour se protéger et préserver sa carrière, Julie Gayet a “mis un mur” entre la politique et le cinéma. “J’ai mis un mur, j’ai décidé de ne pas mettre un pied du côté officiel, à l’Élysée. C’était son travail, le mien, c’est d’être actrice et productrice. Si on veut avoir une égalité, il faut pouvoir respecter le travail de chacun“, développe l’actrice de 49 ans. S’il n’y avait que ça. “Je devais aussi faire face aux rumeurs. Comme on ne nous voyait jamais ensemble, la presse people lançait que nous n’étions plus en couple“, déplore-t-elle.

Julie Gayet fait ce choix par féminisme. Elle estime que le rôle de première dame est “sexiste, car elle oblige la femme à abandonner son métier”. Aujourd’hui, elle se voit déjà plus accompagner François Hollande lors d’un déplacement public “mais il faut que ce soit naturel. Je ne vais pas aller à un meeting politique par exemple”.

Retrouvez l’interview de Julie Gayet en intégralité dans le dernier numéro de Ciné Télé Revue.