Julie Ricci, son futur bébé en danger ? Confidences sur son problème aux reins

0
76

Julie Ricci ne pourrait pas être plus heureuse. Déjà comblée par son mari Pierre-Jean Cabrières et leurs fils Gianni (1 an et demi), l’ancienne candidate de télé-réalité attend désormais son deuxième enfant, un autre garçon. Une véritable bénédiction pour la jolie brune de 34 ans qui a essuyé une douloureuse fausse couche avant de retomber enceinte. Mais cette nouvelle grossesse apporte aussi son lot d’inquiétudes. En effet, dès les premiers mois, les médecins ont constaté que son bébé avait les reins “plus épais que la normale“. Julie Ricci avait alors dû faire une échographie en urgence et craignait même qu’une opération soit nécessaire à la naissance.

À lire aussi

Jeudi 23 avril 2020, elle a pu avoir les réponses à ses questions lors d’une nouvelle visite chez son médecin, laquelle était décisive pour la suite. Et ce n’est pas sans un certain soulagement qu’elle en a fait état sur Instagram. “L’échographie faite aujourd’hui du futur petit frère de Gianni, indique-t-elle en légende d’une photo de l’échographie en question. Il se porte bien, même très bien. Elle m’a dit qu’il ferait sûrement plus de 3,5kg. Il bouge bien, je trouve que son profil ressemble à celui de Gianni, hâte de le voir, le tenir dans mes bras de faire sa rencontre”, s’impatiente-t-elle. Julie Ricci arrive ensuite sur le sujet des reins. Et à la croire, tout s’annonce beaucoup mieux pour son bébé. “Pour son problème aux reins, ça ne s’est pas dégradé donc nous sommes heureux, ça devrait se rétablir à la naissance“, explique-t-elle avant d’annoncer la date de son accouchement, lequel est prévu le 25 juin prochain.

Des nouvelles qui ont forcément rassurés ses nombreux abonnés. Mais ces derniers n’attendent désormais qu’une chose : connaître le prénom du petit frère de Gianni. En commentaires de son post, ils sont nombreux a avoir tenté de faire parler leur influenceuse préférée, en vain. En effet, Julie Ricci ne le révèlera qu’au moment de sa naissance mais ce qui est sûr, c’est qu’avec Pierre-Jean, ils se sont mis d’accord !