Julien Doré bouleversé : ses proches ont échappé au pire, leur chalet “debout” après la tempête Alex

0
69

La tempête Alex s’est violemment abattue sur la France et une partie de l’Europe. Du côté de la vallée de la Vésubie, les dommages sont considérables : des maisons entièrement détruites, des installations endommagées, l’eau et l’électricité coupées plusieurs jours, des morts – au moins cinq dans les Alpes Maritimes – et des disparus… Une scène de désolation qui a ému le chanteur Julien Doré, qui connaît bien le coin.

À lire aussi

Interrogé au micro de France Bleu, Julien Doré a partagé son chagrin. “C’est le coeur qui s’arrache. (…) C’est une immense catastrophe qui est extrêmement difficile à accepter“, a-t-il confié, ajoutant avoir réussi à obtenir des nouvelles rassurantes de proches “sur place” alors qu’il ne pouvait pas encore s’y rendre en raison des multiples opérations de secours et de déblayage. Le chanteur de 38 ans, qui a récemment confié avoir quitté Paris pour s’isoler au calme en vivant dans les Cévennes, a aussi rassuré sur sa famille. Plusieurs de ses proches vivent vers Saint-Martin-Vésubie, à commencer par sa grand-mère adorée. “Tout le monde va bien. Quant au chalet, j’ai vu quelques images très récemment. Le chalet a été pour l’instant épargné, (…) il est debout. Mais ce qui compte, c’est avant tout l’humain et j’ai eu de la chance que mes proches, ma famille ne se trouvent pas dans le chalet à ce moment-là“, a-t-il précisé.

Julien Doré, qui allait régulièrement en vacances dans la vallée de la Vésubie étant plus jeune, y avait puisé de l’inspiration pour plusieurs de ses chansons de l’album & (qui comptait notamment les titres Le Lac et Coco câline) sorti en 2016. Le chanteur compte bien solliciter ses amis artistes pour organiser dans un premier temps une vente aux enchères afin de lever des fonds pour aider les sinistrés et espère bien “dans quelques mois” faire “quelque chose sur place“, comme par exemple un concert. Le président Emmanuel Macron s’est déplacé pour constater les dégâts et a annoncé une aide pour la région. “Nous mettrons à coup sûr plusieurs centaines de millions d’euros“, a-t-il promis.

Sur Instagram, le chanteur de retour avec le disque Aimée – du prénom de sa grand-mère et que l’on retrouvera samedi 10 lors de la finale de The Voice Kids – a posté une photo avec deux chiens et a écrit en légende : “Petits rayons de soleil cévenol partagés avec Jean-Marc & Simone gorgés de pensées pour les vallées de la Vésubie, de la Roya & de la Tinée et en particulier mon village de Saint-Martin-Vésubie Je réfléchis à comment aider au mieux, croyez-moi je n’oublie pas. J’aurai sans aucun doute besoin de votre aide aussi et de votre soutien.