Jussie Smollett dans le pétrin : son supposé amant et complice prêt à témoigner

0
166

La justice ne lâchera pas Jussie Smollett ! Alors que la cour avait abandonné les poursuites contre lui, après sa mise en examen pour 16 chefs d’accusation concernant l’agression qu’il aurait volontairement mise en scène à Chicago l’an dernier, le juge Michael Toomin avait finalement mandaté le procureur spécial Dan Webb pour poursuivre l’enquête contre lui. De quoi calmer la colère des policiers et de la ville de Chicago laquelle réclamait des milliers de dollars… En février 2020, l’acteur paria d’Empire a de nouveau été inculpé mais seulement de 6 chefs d’accusation ; lui aussi a déposé une plainte. Ses supposés complices vont peser dans la balance.

À lire aussi

Comme le rapporte le site Page Six, Abimbola et Olabinjo Osundairo, deux frères nigériens installés aux États-Unis et faisant carrière dans le coaching sportif, ont finalement accepté d’apporter leurs témoignages contre l’acteur. C’est leur avocate, Gloria Schmidt Rodriguez, qui l’a annoncé à la justice jeudi 25 juin 2020. Jusqu’à présent ils refusaient de témoigner – tout en ayant admis lors de leur interrogatoire avoir été payés des milliers de dollars par Jussie Smollett pour mettre en scène une fausse agression raciste et homophobe, l’acteur voulant gagner en notoriété – car ils reprochaient aux policiers du Chicago Police Department de les considérer comme des suspects.

En outre, une perquisition à leur domicile commun avait permis aux enquêteurs de saisir plusieurs biens dont un pistolet appartenant à Abimbola, dit Abel. Ce dernier voulait impérativement retrouver ses affaires et cette arme sous peine de ne pas témoigner devant la justice. C’est désormais chose faite grâce à l’intervention de Dan Webb.

En avril 2020, Page Six rapportait que Jussie Smollett et Abel étaient plus que des camarades de sport. Son faux agresseur était alors présenté comme son amant avec lequel il se rendait parfois dans un sauna gay luxueux de Chicago. “Ils avaient l’habitude de faire la fête ensemble et il couchait avec Abel. Ils allaient dans un sauna influent de Chicago, (…) un endroit connu pour être visité par des personnalités gay noires de premier plan. Il doit y avoir des traces de leurs visites, car il faut présenter sa pièce d’identité“, avait raconté une source.