Jussie Smollett : Lourde peine de prison après sa fausse agression raciste et homophobe

0
57

L’acteur Jussie Smollett a été condamné à 150 jours de prison et à verser 20 000 dollars d’amende pour avoir orchestré une fausse attaque raciste et homophobe. Furieux, la star de la série Empire a crié au juge qu’il n’était pas suicidaire et que s’il mourrait en prison ce serait la faute du tribunal…

Jussie Smollett, 39 ans, était pourtant calme au moment où le juge James Linn a rendu son verdict ce jeudi, décrivant ce dernier comme “profondément arrogant, égoïste et narcissique” et comme quelqu’un qui a ruiné sa vie entière et sa carrière.

Dans la foulée, le comédien a surpris le tribunal en se levant et en hurlant sur le juge. “Je ne suis pas suicidaire, si j’ai fait ça c’est pour mettre un coup de poing à la peur des noirs pendant 400 ans (…) Si quelque chose m’arrive pendant que je vais en prison, vous devez comprendre que je ne l’ai pas fait pour moi. Je ne suis pas suicidaire, je suis innocent !” a-t-il martelé en larmes à l’annonce de son placement en cellule. Il sera sous haute surveillance lors de son incarcération a annoncé CBS Chicago.

Jocqui et Jazz, le frère et la soeur de Jussie ont confié leur grande déception face au verdict. Ils ont alors annoncé “notre frère est innocent et nous continuerons de nous battre.” Jussie Smollett avait déclaré avoir été agressé le 29 janvier 2019 par deux hommes masqués et partisans de l’ancien président Donald Trump. Il avait déclaré avoir été frappé alors qu’on lui assenait des insultes racistes et homophobes avant de lui passer un noeud autour du cou. Ses deux complices avaient finalement fait marche arrière et témoigné contre lui lors du procès.

L’acteur purgera la moitié de sa peine, c’est-à-dire 75 jours avant d’être libéré dans le cadre d’une peine de 30 mois de probation pour cinq chefs d’accusation notamment mensonge à la police. Reverra-t-on le comédien sur les écrans ? Rien n’est moins sûr…