Accueil Pure Musique Kanye West passe à l’attaque : le divorce avance, un “premier pas...

Kanye West passe à l’attaque : le divorce avance, un “premier pas très douloureux”

0
17

Ça y est ! La première bataille de la grande guerre du divorce est déclarée. Après la demande de Kim Kardashian pour la garde des enfants, Kanye West vient de répliquer. Comme l’a annoncé TMZ.com le lundi 12 avril 2021, le rappeur vient de déposer une demande de garde partagée pour leurs quatre petits : North (7 ans), Saint (5 ans), Chicago (3 ans) et Psalm (bientôt 2 ans).

Citant des sources judiciaires, nos confrères expliquent que cette demande ne voudrait pas dire que la garde des enfants sera partagée équitablement, à 50/50. Kim Kardashian veut continuer à vivre à Los Angeles, où certains des enfants sont scolarisés, ont leur groupe d’amis et sont à proximité de leurs cousins, à l’inverse de Kanye West qui a élu domicile au sein des headquarters de Yeezy, dans le Wyoming, où il possède également un large ranch. La star de télé-réalité pourrait donc obtenir un temps de garde plus long que son ex-mari.

Kanye n’a “pas vraiment le choix”

La défense de Kanye dans ce bras de fer judiciaire a mis du temps à se mettre en place. D’après les confidences d’un ami du rappeur à Hollywood Life il aurait aimé plus que tout sauver son mariage. “Kanye a pris son temps parce qu’il espérait pouvoir arranger les choses. Clairement, ça ne pouvait pas arriver et il l’a enfin accepté. Son cercle d’amis proches l’a supplié d’engager un bon avocat et de tirer les choses au clair une bonne fois pour toutes. Heureusement, il s’est fait une raison. Son seul souci, c’est de ne pas obtenir un temps de garde équitable (…) Kanye ne veut pas divorcer. Si ce n’était que lui, ce divorce n’arriverait pas donc faire ce premier pas est très douloureux pour lui. Mais il l’accepte désormais, il n’a pas vraiment le choix”, a confié une source bavarde et anonyme à nos confrères américains. Pour l’heure, Kanye est resté silencieux.

Kim Kardashian et Kanye West se sont toutefois mis d’accord sur certains points. Par exemple, ils ont estimé ne pas avoir besoin de se verser une pension alimentaire, l’un n’ayant pas besoin de l’autre pour vivre financièrement. Prévoyants, les deux stars avaient pris soin de signer un contrat prénuptial avant leur mariage en mai 2014. Leurs fortunes respectives ne devraient donc pas être décimées par le divorce, surtout que Kim Kardashian vient tout juste de rejoindre le club des milliardaires.

Pour rappel, Kim Kardashian avait officiellement déposé une demande de divorce en février dernier, après presque sept années de mariage avec Kanye West. Ensemble, ils ont accueilli quatre enfants : North (7 ans), Chicago (3 ans), Saint (5 ans) et Psalm (2 ans en mai). La patronne de Skims a fait appel à l’avocate spécialisée Laura Wasser, qui a travaillé sur les divorces d’Angelina Jolie, Johnny Depp, Britney Spears ou encore Ben Affleck.