Kate Winslet fière de sa fille Mia, elle aussi actrice : un début de carrière loin de maman

0
12

C’est une Kate Winslet heureuse et fière de parler de sa fille qui s’est présentée à l’émission matinale anglaise Lorraine le 19 avril dernier. L’actrice, qui a récemment fait part de la douleur de certaines critiques qu’elle a reçu sur son poids, est une maman comblé par trois beaux enfants, Mia (20 ans), Joe Alfi (17 ans) et Bear (7 ans) qu’elle a eu de trois pères différents, dont le réalisateur Sam Mendes.

Lors de cette interview, la célèbre interprète de Rose dans Titanic, une expérience qu’elle n’a d’ailleurs pas très bien vécue à l’époque, a été interrogée sur sa fille Mia, qu’elle a eu avec son premier mari, le réalisateur Jim Threapleton. La jeune fille, qui a choisi d’utiliser le nom de son père, a récemment démarré sa carrière d’actrice en tournant dans le thriller Shadows, suivant les pas de sa célèbre mère sans que les directeurs de casting ne le sachent.

Kate Winslet semble ravie par la décision de sa fille de se lancer dans une carrière d’actrice, mais aussi par son choix de ne pas utiliser son célèbre nom. “Ce qui est génial pour elle, c’est qu’elle porte un nom différent, donc elle est arrivée à passer sous les radars et les personnes qui lui ont fait passer des castings ne savaient pas qu’elle était ma fille. C’est important pour son estime de soi évidemment”, a-t-elle déclaré.

Un métier extrêmement difficile

Très fière de sa fille, l’actrice de 45 ans en a profité pour donner quelques nouvelles sur la carrière de Mia. “Elle est actuellement en déplacement en République tchèque pour commencer le tournage d’une série télé. Je savais que ça finirait par arriver, je m’en étais toujours doutée. Et puis, il y a quelques années, elle m’a dit qu’elle voulait se lancer”, précise-t-elle.

De son côté, Mia Threapleton s’était entretenue avec le magazine américain Variety en novembre 2020 sur sa relation au cinéma et le fait que sa mère ne l’a jamais poussée vers ce métier. “Je n’ai jamais passé beaucoup de temps sur les plateaux de tournage pendant que ma mère travaillait… C’était toujours pour des occasions spéciales. C’est très différent d’observer de temps en temps et d’y être pour travailler”, expliquait-elle.

La jeune fille avoue également que sa mère l’a toujours mise en garde face à la dureté du métier d’actrice. “Je comprends totalement pourquoi ma mère nous a toujours dit que c”était un métier extrêmement difficile. Elle a raison ! Et j’ai aimé chaque seconde de cette expérience”, conclut-elle.