Home Pure Cinema Kev Adams pris pour “un inculte” : pas vexée, la star de “Maison de retraite” raconte

Kev Adams pris pour “un inculte” : pas vexée, la star de “Maison de retraite” raconte

0
Kev Adams pris pour “un inculte” : pas vexée, la star de “Maison de retraite” raconte

Après une intense tournée de promotion partout en France, le film Maison de retraite sort finalement au cinéma. Mercredi 16 février 2022, la nouvelle comédie avec l’ex-compagnon d’Iris Mittenaere explique qu’il a grandi avec les grands classiques, notamment Molière. Référence que les spectateurs retrouveront d’ailleurs dans le film. “C’est important pour la jeune génération de s’intéresser à ce genre de texte classique (…). Moi j’ai grandi avec ça. La première pièce que j’ai jouée au théâtre quand j’avais 14 ans c’était Le Malade imaginaire.” Pas susceptible, le comédien ajoute : “Il y a une journaliste d’ailleurs qui m’a dit : ‘C’est très étonnant venant de vous.’ Ça m’a fait rire parce que ça fait vraiment : ‘Vous cet espèce d’inculte que vous êtes, c’est fou de vous voir jouer du Molière.’

Hâte d’être vieux !

Pour ce qui est de vieillir, celui qui vient de passer le cap des 30 ans confie ne pas redouter les signes de l’âge. “Il y a une phrase dans le film qui me touche beaucoup, qui dit : ‘C’est un petit peu la seule solution pour ne pas mourir jeune, vieillir.’ J’aime beaucoup cette formule. Et comme je n’ai absolument aucune envie de mourir jeune, et bien, hâte d’être vieux !” Pourtant, il a récemment confié être quelque peu “en panique” depuis qu’il a soufflé ses 30 bougies…

Dans Maison de retraite, Kev Adams interprète le rôle principal de Milann, 30 ans, qui se retrouve contraint d’effectuer 300 heures de travaux d’intérêts généraux dans une maison de retraite afin d’éviter la case prison. Ses premières semaines sont un véritable enfer, mais il se fait rapidement adopter par les retraités, en particulier par une bande de 7 inséparables qui lui apprennent, chacun à leur manière, leur vision de la vie. Au fil des semaines, Milann découvre que l’établissement profite de la vulnérabilité de ses pensionnaires pour les arnaquer. Il décide alors d’organiser une grande évasion, mais il n’est pas au bout de ses peines…

Une comédie réalisée par Thomas Gilou, dans laquelle Kev Adams donne la réplique à Gérard Depardieu, Daniel Prévost, Mylène Demongeot ou encore Liliane Rovère. Un certain Jean-Paul Belmondo avait été approché pour rejoindre ce casting, en vain…