Kim Glow irrespectueuse envers George Floyd ? “C’est sorti du contexte”

0
79

Kim Glow ne pensait pas que son hommage à George Floyd ferait autant parler sur les réseaux sociaux. Grandement critiquée, l’ancienne candidate des Marseillais a pris la parole sur Instagram ce mercredi 3 juin 2020 afin de faire une petite mise au point.

À lire aussi

Comme de nombreuses personnes à travers le monde, Kim Glow a été émue et choquée en découvrant les images de l’interpellation musclée de George Floyd, survenue à Minneapolis. Le policier Derek Chauvin a tué cet Afro-Américain en maintenant son genou sur sa nuque durant plus de huit minutes. Depuis, les États-Unis s’embrasent et des hommages ont plu sur les réseaux sociaux. L’habitante du Sud a souhaité faire le sien sur TikTok. Elle a posté une vidéo d’elle faisant du play-back sur la chanson Fierté, de la Team BS. En fond, on pouvait voir une image de l’arrestation. Très vite, des internautes l’ont accusée d’être irrespectueuse.

Outrée par ces réactions, Kim a dit le fond de sa pensée en story Instagram. “J’ai vu une minorité de personnes disant que cette vidéo était un manque de respect, que je me moquais. À quel moment je me moque dans la vidéo ? À quel moment je fais quelque chose de mal ? Déjà, la vraie vidéo, elle est sur TikTok avec un texte que j’ai mis : ‘Une prière pour toi petit ange, repose en paix, nous avons le coeur brisé.’ Il faut faire la part des choses dans ce qui circule sur internet et qui est complètement faux et sorti du contexte“, a tout d”abord lancé la jeune femme de 35 ans. Elle a ensuite regretté que, malgré toutes ses bonnes intentions, ses détracteurs lui tombent dessus pour la rabaisser. “Je pense que ces personnes ne m’aiment pas et que ça enlève toute objectivité. J’ai lu que je me moquais d’une communauté. Déjà, il faut arrêter, il n’y a pas de communauté, on est tous des êtres humains et c’est tous ensemble qu’on va avancer. Ce sont les gens qui disent de la merde qui divisent”, a-t-elle ajouté avant de remercier tous ceux qui l’ont soutenue.