Kim Kardashian et Kanye West au bord du divorce : il refuse de la voir

0
127

Dans la folie de tout ce qu’avait tweeté Kanye West lors d’un épisode bipolaire, il y avait une part de vérité. Comme l’apprend TMZ.com, le 24 juillet 2020, le rappeur refuse désormais de voir son épouse et rejetant ses appels et plans pour venir le voir dans leur ranch du Wyoming.

À lire aussi

Des sources proches du couple indiquent à TMZ.com que Kim Kardashian et Kanye West ne se sont que brièvement adressé la parole depuis le meeting de l’artiste en Caroline du Sud, censé lancer sa course à la présidence des États-Unis, le 19 juillet dernier.

Nos confrères américains disent que Kim a essayé plusieurs fois de discuter avec Kanye, notamment pour évoquer sa santé mentale fragile, mais il ne serait pas “réceptif”. Citant leurs sources anonymes, TMZ.com dit que la mère de famille a essayé de le rejoindre au ranch en avion à deux reprises, sans succès. Kanye refuse désormais de répondre à ses appels et de la voir.

Un adultère au coeur de leur brouille ?

On imagine que Kim Kardashian et Kanye West ont pas mal de choses à se dire. Ils devraient d’ailleurs s’expliquer sur cette histoire de tromperie. Pendant l’une de ses nuits agitées sur Twitter, Ye a lâché que Kim l’avait trompé avec le rappeur Meek Mill. Il dit avoir voulu divorcer depuis cet événement.

Kim Kardashian serait inquiète de l’état mental de son mari depuis le début du mois de juillet. Alors en déplacement en République dominicaine, la future avocate a pris un jet pour le rejoindre, sentant que quelque chose n’allait pas. D’après TMZ.com, Kim a dû quitter Kanye pour retourner auprès de ses enfants et, après ça, le rappeur a organisé son premier meeting et a commencé à refuser de parler à son épouse.

Dans un long communiqué publié sur les réseaux sociaux, Kim Kardashian avait pourtant défendu son mari, brisant le tabou autour des problèmes mentaux.