Accueil Pure Télé Kim Kardashian : Mini brassière et pantalon en cuir, la star plus...

Kim Kardashian : Mini brassière et pantalon en cuir, la star plus sulfureuse que jamais

0
8

S’il faut décrire sa récente visite au Vatican n’a pas manqué d’être remarquée…

Mais plus récemment lors de son passage à New York, le 15 juillet 2021, Kim Kardashian s’est dirigée au restaurant Carbone en compagnie de ses amis proches, La La Anthony et Simon Huck. Et pour cette sortie, la star de la série Keeping Up with the Kardashians et ex-épouse du rappeur Kanye West a vraisemblablement décidé de mettre le paquet sur son outfit. Habillée d’un crop top en cuir beige couvrant sa poitrine et d’un pantalon en cuir qui épousait à merveille ses formes, la mère de famille ne pouvait visiblement pas être plus attrayante !

Une rare sortie en public

Il faut avouer qu’après sa séparation avec Kanye West, la star américaine de 40 ans n’avait pas pour priorité de s’afficher en public et de passer du bon temps entre amis. Car en réalité, sortir en public après la pandémie a été une longue étape pour la mère de North, Chicago, Psalm et Saint West. En effet, dans un extrait vidéo publié, mercredi 14 juillet, sur la chaîne Youtube de Keeping Up With The Kardashians, cette dernière est revenue sur l’effroyable braquage dont elle a été victime à Paris en octobre 2016. Et au sujet de la pandémie du coronavirus, Kim Kardashian a partagé le parallèle qu’elle ressent entre son braquage et les sorties post Covid-19. “J’ai l’impression d’avoir été agoraphobe après mon braquage à Paris. Comme je restais le plus possible à l’intérieur, je détestais sortir, je ne voulais pas que quiconque sache où j’étais ou me voit. J’étais tellement anxieuse“, a-t-elle exprimé. Et de poursuivre : “Nous rentrions de Paris. Nous avions juste recommencé à voyager et puis la quarantaine est arrivée. Et maintenant, je suis à nouveau redevenue un monstre et je ne veux plus jamais quitter ma maison.” Une angoisse compréhensible – puisque ça lui a rappelé un épisode traumatique de sa vie – mais qui reste encore aujourd’hui un léger frein dans sa vie quotidienne.