Koh-Lanta 2020, Les 4 Terres : Le casting ne fait déjà pas l’unanimité

0
73

À vos agendas ! Le 28 août prochain, le lancement de la nouvelle saison de Koh-Lanta aura lieu sur TF1. Intitulée Les 4 Terres, elle a encore une fois été tournée sur les îles Fidji mais aura des règles bien différentes. En effet, cette fois-ci, quatre équipes s’affronteront, issues des quatre coins de la France : Nord (les Violets), Sud (les Bleus), Est (les Verts), Ouest (les Oranges).

À lire aussi

Vingt-quatre candidats ont été choisis pour l’occasion et répartis dans des équipes de six pour se prêter au jeu et tenter de remporter les terribles épreuves de Denis Brogniart mais, celles-ci, révélées par la chaîne, ne font pas toutes l’unanimité. Plus particulièrement l’équipe de l’Ouest. Et pour cause, aucun Breton ne sera présent pour représenter sa région contrairement à un Creusois, un Béarnais, deux Normands, un Charentais-Maritimes et un Basque. Pourtant, la Bretagne est une région importante de l’Ouest du pays, avec ses 3 millions d’habitants.

Sur Twitter, les critiques ont donc rapidement émergé de la part de Bretons, lesquels se sont sentis délaissés par la production pour le casting de cette édition unique en son genre. “Deux normands mais aucun breton dans l’Ouest, c’est une blague?” , “Je rêve ou il n’y a aucun breton dans la prochaine saison de Koh-Lanta?“, “Euh comment ça pas de breton dans l’Ouest, une mauvaise blague?“, “Première équipe présentée ‘l’Ouest’ avec aucun Breton dans l’équipe super“, “Aucun Breton dans la tribu de l’Ouest de ‘Koh-Lanta‘, REMBOURSÉ“, s’insurge-t-on en masse.

Du côté des autres équipes, la diversité est davantage respectée. Dans le Nord, il y aura trois aventuriers ch’tis et trois parisiens. Le Sud comptera des aventuriers issus de la Corse, du Gers mais aussi de la Provence Côte d’Azur. Quant à l’Est, l’Isère, l’Ain, le Rhône et la Bourgogne seront à l’honneur.

À quelques jours des premiers épisodes, le débat fait donc déjà rage sur la Toile. En outre, certains candidats se démarquent eux-aussi comme Adrien, qui promet d’être un concurrent redoutable et surtout un fin stratège. Vivement la diffusion !