Koh-Lanta 2020, un aventurier blessé : son secret à la prod’

0
77

Vendredi 25 septembre 2020, TF1 diffusait un nouvel épisode de Koh-Lanta 2020 (baptisée Les 4 Terres). Les téléspectateurs ont découvert qu’il n’y aurait non plus quatre, mais deux équipes. Bertrand-Kamal et Alix ont dû former leur team et affronter leur première épreuve d’immunité avec leurs nouveaux coéquipiers. Si à l’écran, aucune blessure n’a été à déplorer, l’un des aventuriers a révélé sur Instagram qu’il s’était blessé et l’avait caché à la production, ainsi qu’à son équipe.

À lire aussi

Il s’agit de… Laurent. Pour rappel, l’objectif de l’épreuve d’immunité était d’embraser la vasque de son équipe. Mais pour y parvenir, les candidats devaient traverser un long parcours de cinq obstacles tout en portant leur porte-feu de 110 kilos. Bien qu’il ait tenu tout au long de l’épreuve, le professeur d’histoire-géographie de 48 ans s’est fait mal. “L’épreuve d’immunité était difficile. De la boue, des charges à porter. Toute l’équipe se donne à fond. Et puis patatras, on a beau monter tous les plans qu’on veut, mettre toutes les stratégies qu’on veut en place, j’ai le genou qui en plein milieu de la boue, au moment de remonter les charges et les redescendre, qui fait ‘crac crac’. Je serre les dents“, a-t-il expliqué le dimanche 27 septembre.

Malgré la douleur, Laurent a tenu à aller au bout de l’épreuve d’immunité et il a tout donné. Bien que les Jaunes aient gagné, l’aventurier avait bien du mal à sourire à cause de sa blessure. “C’est vrai que j’ai le visage fermé, je baisse la tête. J’ai le genou qui vient de craquer. Que faire ? J’ai les images de François dans la tête. Il s’était claqué pas très loin de moi. Je me rappelle de Samuel qui avait dû abandonner à cause du talon d’Achille. Je me dis que c’est trop con, que ce n’est pas possible. Je prends la stratégie de ne pas trop faire voir que j’ai mal, ni à mes coéquipiers ni surtout à la prod’. Pas de médecin pour l’instant. Je rentre sur l’île. On verra bien. Mais c’est vrai que ça cogite pas mal dans ma tête. Qu’est-ce que je me suis fait ? Vais-je devoir abandonner ? La réponse vendredi prochain“, a-t-il conclu.

Il faudra donc patienter jusqu’à demain, le 2 octobre, pour savoir si Laurent tiendra le coup ou s’il sera contraint de parler de sa blessure à la production, au risque de partir sur décision médicale.