Koh-Lanta 2022 : Olga apeurée par Yannick, une autre aventurière s’exprime (EXCLU)

0
30

Après les éliminations de Céline, Lili, Mattéo, Samira, Benjamin puis l’abandon de Franck, une nouvelle aventurière est contrainte de quitter TF1. Ses camarades jaunes, les Matingi menés par Anne-Sophie, ont majoritairement voté contre elle, et la sentence est irrévocable. Pour Purepeople.com, elle se livre sur son aventure. C’est aussi pour elle l’occasion de s’exprimer sur les tensions entre Olga et Yannick dans son équipe.

Au conseil, la danseuse n’a pas été tendre avec le basketteur. Face à Denis Brogniart, elle a révélé avoir peur des réactions de son camarade. Choqué et déçu, Yannick a même été vexé… “C’est très violent ce que tu dis, je ne pense pas que tu t’en rendes compte“, a-t-il lancé. Et alors qu’il semblait décidé à suivre Stéphanie dans sa stratégie de vote contre Alexandra dans le but de briser le trio bleu, le sportif a choisi, à chaud, d’inscrire le prénom de l’aventurière sur son bulletin de vote.

Ce ressenti d’Olga, Stéphanie ne le partage pas le moins du monde. Plus encore, elle ne le comprend “pas du tout“. “Je fais partie des aventuriers qui ont accroché tout de suite avec Yannick, on a été potes dès l’équipe violette. J’aime beaucoup son mojo, on voit que c’est un compétiteur dans l’âme, un gros sportif. Avant l’épreuve, il a besoin d’une bonne demi-heure pour se concentrer, se mettre dans sa bulle, qu’on ne lui parle pas, qu’il se prépare comme un boxeur avant un combat, estime-t-elle. Il vit les choses intensément. Quand il y avait une défaite, il était profondément touché, il n’était pas bien, il avait besoin de se poser, réfléchir, débriefer… Je l’ai trouvé très impliqué dans Koh-Lanta.

En bref, pour Stéphanie, Yannick “est là pour la compétition, pour jouer et pas pour les mauvaises raisons“. Enfin, la croupière déjà vue à la télévision à deux reprises avant Koh-Lanta, Le Totem maudit s’entend à merveille avec son camarade et n’entend pas qu’il puisse être craint. “Yannick est impressionnant, il est grand et costaud. Quand il n’est pas content, ça se voit, concède-t-elle avant de nuancer. Mais franchement, c’est un nounours. Il ne fait pas peur, il n’y a pas une once de méchanceté en lui. J’avoue que moi je n’ai pas compris ce conseil, j’ai atterri sur le coup.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.