Koh-Lanta : Denis Brogniart a tout fait pour empêcher l’abandon d’une candidate

0
173

En cette période de confinement, Denis Brogniart s’est lui aussi lancé dans les live Instagram. L’animateur propose chaque soir à sa communauté de prendre des nouvelles des anciens candidats de Koh-Lanta, toutes saisons confondues. Ce lundi 6 avril 2020, il s’est entretenu avec Alban, aventurier emblématique qui a participé deux fois au jeu de TF1, en 2015 et en 2018. Après avoir fait le tour de ses moments les plus marquants dans l’émission, le jeune homme a été amené à revenir sur l’abandon de sa grande copine Manon.

À lire aussi

La jeune femme, qui avait pourtant tout pour remporter la compétition, avait alors déçu en prenant la décision de quitter l’aventure en cours de route. Un épisode qui a “foutu les boules” à Denis Brogniart comme il le confie. “C’est ma plus grosse déception d’abandon de toute l’histoire de Koh-Lanta“, lâche-t-il. Et Alban, l’ancien colocataire de la jolie brune, de se remémorer ce grand rebondissement : “On en a parlé longuement, mais Manon regrette. C’est un cas à part, un peu comme Inès cette année. En plus d’être sportive et jolie, elle avait la possibilité d’aller très très loin. Elle le sait et elle le regrette aujourd’hui, elle voudrait prendre sa revanche.” Et de relativiser : “C’est ça qui est terrible. On a tellement peu de chances de participer à Koh-Lanta, c’est vrai que ça agace, l’abandon, mais il faut accepter que, parfois, on se trompe. Et parfois, on se rend compte que ce qu’on pensait écrire sur le papier, on n’est pas aussi fort que ça. Et il faut aussi accepter ses faiblesses.

Manon s’incruste dans le live

Mais Denis Brogniart campe sur ses positions et révèle avoir tout fait pour la dissuader de partir. “C’est quelqu’un que j’aimais beaucoup. C’est pas faute de lui avoir parlé hors caméra pour essayer de lui faire comprendre l’intérêt. Je lui ai dit dix fois ‘tu vas le regretter’ et elle l’a regretté. Manon, évidemment, on ne t’en veut pas, mais c’est toi qui t’en veux d’avoir abandonné. Je répète, Koh-Lanta, c’est très difficile et il faut être capable de passer outre ses problèmes de fatigue, de stress, de faim… Il faut passer outre, sinon, on n’a aucune chance d’aller loin.” Un constat qu’Alban a souhaité nuancer en rappelant que les abandons “font aussi partie de l’aventure“. “On n’est jamais vraiment prêt à faire Koh-Lanta, même si ça existe depuis vingt ans. C’est vraiment une aventure difficile, ça met aussi en avant les autres qui ont le mérite de rester trente jours, quarante jours“, estime-t-il.

En parlant du loup… Manon est intervenue sur le chat du live et a fait savoir avec humour qu’elle avait fait pire que Koh-Lanta puisqu’elle avait tenu quatre ans en colocation avec Alban. Son commentaire a beaucoup amusé Denis Brogniart, qui est parti dans un grand fou-rire. Une belle façon de conclure ce débat et de prouver que Koh-Lanta reste avant tout un jeu.