Koh-Lanta : Des boîtes de conserve sur l’île et de la triche, un ancien gagnant raconte

0
17

Le Parisien a retrouvé la trace de Gilles, premier gagnant de Koh-Lanta en 2001. Il n’a rien oublié de son aventure et on apprend (ou ré-apprend) au cours de l’entretien que les règles n’étaient pas tout à fait les mêmes à l’époque et qu’il y avait eu de la triche dans sa saison !

Gilles a aujourd’hui 56 ans et c’est avec joie qu’il se confie. Il revient notamment sur sa grande frayeur de participer à cette nouvelle émission d’aventure que personne ne connaissait, surtout que la même année était diffusée à la télévision le premier show de télé-réalité, Loft Story, lors duquel les candidats ont été propulsés au rang de stars. “Avec Guénaëlle, l’autre finaliste de notre édition, on était terrorisés. Quand on a vu les gens qui sautaient sur le premier candidat éliminé du Loft, on a avait pris peur. Heureusement, il n’y a pas du tout eu le même phénomène avec Koh-lanta”, déclare-t-il.

Il évoque aussi les différences qui existent entre sa saison et les éditions plus récentes. L’occasion de découvrir ou redécouvrir que ses coéquipiers et lui avaient le droit à des boîtes de conserve ! “Ceux qui disent qu’on se gavait comme des cochons en saison 1, c’est un mythe. Il y avait huit boîtes de conserve, dont quatre portions individuelles de gingembre en sauce !” lâche-t-il. Il évoque aussi les épreuves sportives qui, à l’époque, étaient apparemment moins difficiles : “Les candidats lâchent beaucoup plus de calories que nous pendant les jeux.” Gilles avait perdu 9 kilos lors de son passage sur son île déserte. Même s’ils avaient une base de nourriture, les candidats étaient affamés. Ils n’ont d’ailleurs pas hésité à fouiller les poubelles des équipes techniques, en vain.

Dans Koh-Lanta 2001, il y a aussi eu de la triche et quelle triche ! Une candidate avait tout bonnement subtilisé un briquet sur un bateau dans le but de faire du feu. “Ca s’est passé dans l’autre équipe et c’est un candidat éliminé qui l’a dénoncée. C’est le genre de tricherie qui ne me serait pas venue à l’esprit“, avoue-t-il.

Un acte qui serait impossible aujourd’hui tant l’équipe de production veille sur tout.