Koh-Lanta : Laurent Maistret livre une anecdote dégoûtante… “Il y en un forcément un qui y a touché”

0
79

Ça y est ! Au bout de longues semaines de compétition, l’édition anniversaire All Stars de pas diffusée en direct. Nul ne sait même s’il y aura bel et bien un gagnant – entre Ugo, Laurent et Claude – pour empocher les 100 000 euros. En attendant, Laurent Maistret commence déjà à libérer sa parole sur les coulisses du tournage en Polynésie.

S’il refuse d’évoquer les dîners clandestins auxquels il aurait participé, l’aventurier emblématique qui a déjà gagné le jeu en 2014 est plus volubile lorsqu’il s’agit de raconter de drôles d’anecdotes. Lors d’un live Instagram réalisé lundi 13 décembre, Laurent Maistret est notamment revenu sur un épisode tout particulier et peu ragoûtant. Il s’agit de l’épreuve d’immunité qui permettait de se qualifier pour l’orientation. Les candidats avaient pour but d’empiler des morceaux de bois après être allés les chercher dans l’eau. Problème, Laurent Maistret était allé se soulager quelques minutes avant seulement et avait laissé sa trace…

Je pense qu’ils ont dû couper le départ parce qu’on était tous morts de rire. En fait, souvent avant les épreuves, avec le stress, j’avais envie d’aller aux toilettes. Donc je vais dans l’eau. Je demande : ‘Est-ce que je peux aller aux toilettes vite fait avant l’épreuve’. On me dit : ‘Dépêche-toi Laurent parce qu’on va commencer’. Donc je vais faire mes affaires. Au moment où je reviens, il y a Denis qui nous dit : ‘Allez vous mettre en place’. Je dis : ‘Attends c’est chaud quand même, je viens de faire un truc chelou dans l’eau’“, a-t-il révélé. Et de poursuivre : “Mais pour se mettre en place, la structure est dans l’eau et au moment de nager pour aller jusqu’à la structure, tu vois le ‘bilan’ qui passe. On se met sur la structure, il y a Denis qui nous dit: ‘3, 2, 1, go’ et on se jette tous là où… Il y en a forcément un qui a touché cette ‘bûche“, a-t-il donc estimé. Une histoire qui correspond à l’un de ses “meilleurs moments de l’aventure“. “On était tous stressés de cette épreuve éliminatoire et le fait qu’il y a eu cette histoire-là, on est tous partis morts de rire“, s’est-il souvenu. Reste à savoir si ses camarades ont autant rigolé…