Koh-Lanta : Un aventurier financièrement “dans l’impasse”, son appel à l’aide

0
57

Et d’expliquer les raisons de sa démarche : “J’ai besoin de travailler au plus vite, car la situation actuelle (pandémie) a complètement bloqué mes activités sociales et événementielles, ne bénéficiant d’aucun aide ni subvention, je suis dans l’impasse. Manoeuvre ne me fait peur… Merci infiniment.

Le 16 mars dernier, premier jour de confinement, Fabian sentait déjà que la situation serait compliquée pour lui. Sur le réseau social de partage d’images, déjà, l’ancien acolyte de Maxime dans la tribu bleue avait partagé un cliché sur lequel on pouvait lire : “Je suis indépendant et dans la merde.

Rappelons que Fabian a marqué Koh-Lanta par son histoire particulière. Alors qu’il était encore nourrisson, sa mère l’avait abandonné et c’est sa grand-mère qui l’avait recueilli… et maltraité. “Je ne sais pour quelle raison, haine des enfants ou démence, plutôt que de me tuer, ma grand-mère m’a abandonné dans un poulailler. J’avais 3 mois. Un voisin m’a entendu gémir et a décidé de m’aider. Pendant des mois, il m’a apporté des biberons de lait, des purées, il m’a confectionné un lit, bref il m’a sauvé“, racontait à Public l’aventurier né en Uruguay et aujourd’hui âgé de 50 ans. Finalement, le poulailler a pris feu et les pompiers ont trouvé Fabian qui a par la suite été adopté. Une triste histoire qui l’aide chaque jour à aller de l’avant…