L1: Icardi, Camavinga, Depay… les nouvelles stars d’un mercato à inconnues

0
93

Voilà, c’est l’intersaison: après la clôture anticipée du Championnat et malgré un mercato aux contours incertains, les équipes de Ligue 1 espèrent rebâtir leurs effectifs, à l’aube d’un été qui s’annonce parcimonieux mais animé par les cas Mauro Icardi, Eduardo Camavinga ou Memphis Depay.

Le retour des rumeurs sur le marché des transferts redonnerait presque un air de normalité au football français, embarqué dans une intersaison étrangement longue.

Mais, crise du coronavirus oblige, les négociations démarrent dans un contexte inédit et financièrement délicat pour les formations du Championnat qui auraient perdu entre “au moins 500 M EUR”, selon un dirigeant de club, et 800 M EUR d’après le président de Lyon Jean-Michel Aulas.

La situation est d’autant plus sensible que l’ouverture du mercato, habituellement en juin, pourrait être décalée par la Fifa, soucieuse d’harmonisation entre les pays – un casse-tête pour l’instance internationale qui ajoute une nouvelle inconnue à cette équation complexe.

En France, une chose est certaine: cet été sera sous le signe de la fourmi plutôt que de la cigale, même pour le riche Paris SG qui a estimé son manque à gagner à plus de 200 M EUR. Mais les prochaines semaines ne s’annoncent pas moins calmes pour les différentes équipes, à l’affût d’économies et de bonnes pioches.

– Aouar et Dembélé sur le départ –

Chez le champion de France, le chantier s’est ouvert en défense pour pallier aux départs attendus de Thiago Silva, Thomas Meunier et Layvin Kurzawa. Le directeur sportif Leonardo doit aussi régler le cas des attaquants Icardi et Edinson Cavani.

Les superstars Neymar et Kylian Mbappé devraient rester, en partie parce que leurs habituels courtisans, respectivement le FC Barcelone et le Real Madrid, ont aussi subi l’impact financier du Covid-19.

En matière de feuilleton, le Rennais Eduardo Camavinga pourrait être la tête d’affiche. Révélation de la saison, le prometteur milieu de 17 ans intéresserait plusieurs grosses cylindrées européennes, dont le grand Real, selon la presse.

Le club breton, avec la Ligue des champions en ligne de mire, assure vouloir garder son joyau, sous contrat jusqu’en 2022. Mais avec un budget qui ne devrait pas dépasser de beaucoup les 75 M EUR de la saison dernière, il peut y avoir des offres difficiles à refuser.

Lyon, également, pourrait perdre certains de ses talents, à commencer par le milieu Houssem Aouar. L’attaquant Moussa Dembélé, ciblé par Chelsea et Manchester United selon la presse anglaise, est aussi annoncé sur le départ.

Mais l’OL, qui pourrait ne pas disputer de Coupe d’Europe la saison prochaine mais doit encore jouer en août son 8e de finale retour de C1 face à la Juventus, pourrait encaisser la perte d’un troisième leader: Memphis Depay, dont le contrat arrive à expiration en 2021.

“Il m’a toujours dit que si on trouvait un terrain d’entente il serait heureux de prolonger. Pour l’instant, il n’y a pas d’éléments nouveaux”, a confié jeudi à l’AFP Jean-Michel Aulas à propos du Néerlandais.

Côté arrivées, Lyon avait déjà recruté l’hiver dernier Bruno Guimaraes et Tino Kadewere. Un défenseur central est aussi attendu.

– Quête d’un directeur sportif –

Si l’éventuelle absence de Coupe d’Europe peut chambouler l’effectif lyonnais, une qualification pour la Ligue des champions n’est pas synonyme non plus de stabilité: Marseille connaît de grandes manœuvres en coulisses qui ont conduit au départ de son directeur sportif Andoni Zubizarreta.

Le populaire entraîneur André Villas-Boas, proche du Basque, pourrait le suivre, mais le propriétaire de l’OM Frank McCourt et le président Jacques-Henri Eyraud ont exprimé leur volonté qu’il reste.

Le club phocéen, sous la menace du fair-play financier, veut vendre pour 60 M EUR, selon L’Equipe. Morgan Sanson, Boubacar Kamara et Maxime Lopez font partie des candidats au départ les plus probables. Dimitri Payet et Florian Thauvin devraient rester, comme Alvaro Gonzalez dont l’option d’achat va être levée.

Comme Marseille, Monaco cherche un directeur sportif, qui devra dégraisser un effectif pléthorique de 60 professionnels.

Lille aussi connaît du mouvement en coulisses. Selon plusieurs médias, Luis Campos, le conseiller du président, pourrait partir. Côté terrain, le buteur nigérian Victor Osimhen et le milieu défensif Boubakary Soumaré sont très convoités.

Les Dogues seraient en quête d’un latéral droit et d’un ailier gauche. Montpellier cherche, lui, un gardien quand Saint-Etienne pourrait voir partir le sien, Stéphane Ruffier, à qui il a été signifié qu’il débuterait comme doublure. L’intersaison ne fait que commencer…

ah-fjt-eba-fcc-nb/jed/jta/ll

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP.