“La poitrine un peu ouverte, les poumons perforés…” : Nabilla et Thomas reviennent sur l’affaire du couteau

0
26

Depuis qu’elle s’est fait connaître du grand public, Thomas Vergara. Ensemble, ils se sont construits une belle vie, autant professionnellement que personnellement, avec l’arrivée de leur fils Milann en 2019.

Tout a commencé en 2013 lorsque leurs regards se sont croisés sur le tournage des Anges. Mais d’un amour passionnel sont nées des disputes explosives. Nabilla a même fini par aller trop loin dans la nuit du 6 au 7 novembre 2014 à Paris, lorsqu’elle a poignardé Thomas au thorax. Un sujet douloureux dont ils ont accepté de parler dans l’épisode 3 de Nabilla sans filtre, disponible sur Amazon Prime Vidéo.

C’était une soirée comme une autre, on est allé manger au restaurant, et puis après boire un verre. Et puis on s’est un petit peu disputé, mais une dispute nulle. Et puis on est rentré à l’hôtel“, a recontextualisé Thomas. Nabilla explique de son côté n’avoir finalement “pas fait grand chose” : J’ai tenté de lui faire peur pour qu’il se calme parce qu’il était vraiment triste et très énervé. Il a essayé de me maîtriser et puis il y a un coup qui est parti“.

J’avais toute la police de Paris dans ma chambre

Je me suis retrouvé moi avec la poitrine un peu ouverte, les poumons perforés, elle apeurée. C’est Nabilla qui a appelé les secours. En l’espace de 5 minutes, j’avais toute la police de Paris dans ma chambre. Puis, on est monté dans l’ambulance, Nabilla est venue avec moi, elle me tenait la main. Et un policier a dit : ‘Nabilla, elle part avec nous.’ Et là, j’ai eu peur“, a poursuivi en détails Thomas. Soigné en urgence à l’hôpital, le papa de Milann n’a réalisé qu’à son réveil en réanimation que sa compagne risquait désormais “jusqu’à 30 ans de prison“. “Et là, ça a été un drame“, avoue-t-il face caméra.

Car la suite, on la connaît. Nabilla a été mise en examen pour tentative d’homicide et violences aggravées. Après un procès très médiatisé, elle a écopé de deux ans d’emprisonnement, dont six mois ferme. Ayant déjà purgé six semaines dans le quartier pour femmes de la maison d’arrêt de Versailles (Yvelines), elle n’est pas retournée derrière les barreaux. Elle devait par ailleurs verser 10 000 euros à la caisse d’assurance maladie et se soumettre à une obligation de soins psychologiques.

C’est la période la plus longue de notre vie. On n’en voyait plus la fin“, s’est remémoré Thomas. Malgré tout, le couple, qui s’est marié de manière grandiose, a réussi à ressortir de cette épreuve plus fort. Ainsi, il n’y a aujourd’hui aucun regret. “J’ai ma cicatrice, j’ai le poumon perforé c’est sûr mais je n’ai aucune séquelle. Si c’était à refaire depuis le début, honnêtement, je ne changerai rien. Même cette soirée là“, a-t-il conclu.