“La souffrance ne m’a jamais quitté” : Serge Lama physiquement marqué après l’accident qui a tué sa fiancée

0
5

fiancée Liliane est malheureusement tuée sur le coup. Son ami Jean-Claude Ghrenassia – le frère d’Enrico Macias – décède quant à lui quelque temps après l’accident. Serge Lama passera des mois à l’hôpital et finira par garder un boitement à la jambe. “Je marche sur une seule jambe depuis 55 ans. Je n’ai qu’une jambe, c’est la jambe droite. Donc elle prend tout (…) Je suis un peu de traviole !“, précise-t-il.

Un accident qui le hante toujours. “Il m’a fait faire un exercice de volonté. Les médecins me disaient que je pourrais remarcher peut-être mais avec une difficulté tellement grande que je ne pourrais pas reprendre la chanson. Moi je me suis dis que je reprendrai mon métier (…) La souffrance ne m’a jamais quitté, elle est pire aujourd’hui, bien sûr, mais je chantais, je souffrais et j’étais heureux“, a-t-il confié sur RTL. Heureux dans la musique certes, mais l’esprit toujours un peu tourmenté. “Je suis un être en noir et blanc et en douleur, un chanteur triste qui a écrit quelques chansons gaies“, dit-il.

Serge Lama, dont la santé est déclinante depuis quelques années et qui, affaibli, a pris des décisions drastiques pour s’économiser le plus possible, ne remerciera aussi jamais assez Marcel Amont d’avoir sauvé “sa voix“. A l’époque de l’accident, il faisait les premières parties de son aîné et, apprenant l’accident de voiture de Serge, Marcel était arrivé à temps à l’hôpital, mettant en garde les médecins qui allaient opérer son confrère. “Il a dit attention, attention, c’est un chanteur !“, a confié Serge Lama. Et les médecins ont alors opéré différemment pour éviter d’abîmer son outil de travail. Une chance puisqu’on doit à Serge – qui est aujourd’hui marié à Luana, “la première femme que je mérite”, selon ses dires – des tubes comme Je suis malade, Les P’tites Femmes de Pigalle ou D’aventure en aventure