Laeticia Hallyday américaine : pour Johnny, elle a décroché son passeport US

0
140

Fini la carte verte, place au passeport ! Depuis le 28 septembre 2020, Laeticia Hallyday est officiellement américaine. Comme l’a rapporté le magazine Public, dans son édition du 2 octobre, la veuve de Johnny a finalement décroché sa double nationalité après de longs mois d’une procédure fastidieuse. À sa sortie des bureaux de l’immigration américaine de Los Angeles, son précieux papier dans une main, le drapeau étoilé dans l’autre, la Française de 45 ans est apparue ravie et émue, soutenue par son avocate.

À lire aussi

Crise sanitaire oblige, la mère de Jade et Joy (16 et 12 ans) n’a pas pu prendre part à la traditionnelle cérémonie où tout nouveau citoyen américain prête allégeance aux États-Unis. Pas de quoi entacher son bonheur et son soulagement. “La veille, laeti était très nerveuse“, a rapporté un proche au magazine. Pour décrocher son passeport, Laeticia Hallyday a dû passer un test de connaissances sur la culture et les institutions américaines avant le début du confinement.

Mais pourquoi une telle démarche ? Tout d’abord parce que la carte de résident est à renouveler tous les dix ans et qu’il est possible de la perdre. Maintenant qu’elle a la double nationalité, la veuve du Taulier va non seulement pouvoir souffler, aller et venir comme bon lui semble, profiter de ses trusts stockant l’essentiel de ses revenus, mais elle va également pouvoir voter. En revanche, pour les prochaines élections présidentielles du 3 novembre, il est trop tard pour s’inscrire… D’un point de vue fiscal, cette double nationalité n’est pas forcément intéressante puisque Laeticia Hallyday va payer ses impôts aux États-Unis, y compris sur ses revenus français… Mais ce n’est pas grave, ce passeport américain, c’est surtout une manière d’honorer la mémoire de Johnny, qui aimait tant ce pays.

Son premier soir en tant que citoyenne franco-américaine, la compagne de Pascal Balland l’a passé entourée de ses filles et de quelques amis dans sa maison de Pacific Palisades : menu américain bien sûr, avec hot-dogs, frites et Coca… Une nouvelle page qui s’ouvre alors que Laeticia Hallyday vient de mettre en vente sa chère demeure, trop grande et trop coûteuse à entretenir. Pour autant, comme elle l’a promis à “son homme” avant sa mort en 2017, elle restera en Californie pour que Jade et Joy y terminent leur scolarité.