Laeticia Hallyday amoureuse mais hantée par Johnny : “On est souvent un couple à trois”

0
42

Près de trois après la mort de Johnny Hallyday, Laeticia Hallyday a accordé une interview exceptionnelle et exclusive à Audrey Crespo-Mara dans le portrait de la semaine de Sept à Huit (TF1). Rendez-vous était pris à l’hôtel Costes à Paris, le 13 octobre 2020, pour une diffusion le 18 octobre. Lors de cet entretien, la célèbre veuve a notamment évoqué un nouvel amour.

À lire aussi

Laeticia Hallyday s’autorise à aimer à nouveau tout en préservant la mémoire du rockeur qu’elle a connu alors qu’elle avait à peine 20 ans. “Je vais bien. Je suis dans la vie aujourd’hui. Ca a été trois années difficiles, un deuil compliqué, vertigineux. Je crois qu’il n’y a pas de remède pour faire son deuil. Le plus compliqué ça a été de reconstruire une vie sans lui. Je l’ai rencontré, j’étais une gamine. Je n’aurais jamais soupçonné rencontrer l’amour à 19 ans. (…) J’ai perdu mes repères, je ne savais plus comment survivre, comment respirer, être debout“, explique-t-elle.

Laeticia Hallyday ne savait pas si elle arriverait à se sentir vivante de nouveau ou si elle pourrait être heureuse. Mais elle y est arrivée, elle a “avancé“, “elle apprend, un pas après l’autre“. Le nouvel homme de sa vie, elle parle de lui avec beaucoup de pudeur. “J’ai eu beaucoup de mal au départ. C’est très difficile d’apprendre à aimer. On a l’impression de tromper son mari, qu’on ne sera pas capable d’aimer à nouveau, qu’un autre homme vous touche ou d’ouvrir son coeur à ce nouvel homme. Cela paraît tellement compliqué parce que le manque reste abyssal“, raconte-t-elle avec émotion.

Si Laeticia Hallyday arrive aujourd’hui à aimer, elle aime différent et explique : “J’ai l’impression que Johnny est toujours là. C’est courageux pour un homme qui est dans ma vie aujourd’hui. La place de Johnny est toujours bien présente. Ce n’est pas facile. On est souvent un couple à trois.”

Jade (16 ans) Joy (12 ans) ont mis du temps à accepter le nouvel amour de leur maman dans leur vie. “C’est à moi de les guider, de les rassurer, de les apaiser. On a beaucoup parlé. Ce n’est pas évident la place de quelqu’un d’autre dans ma vie. Ce n’est pas facile pour elles. J’y suis allée avec beaucoup de pudeur. On a passé des nuits à se parler. Ca a été trois années difficiles mais j’essaie d’avancer avec elles“, conclut Laeticia Hallyday.