Laeticia Hallyday : Émue avec Jade et Joy pour retrouver Johnny à l’Olympia

0
106

Il fallait du temps pour faire son deuil et avancer. C’est une étape aujourd’hui encore. Je vais découvrir le film avec les fans ce soir pour être avec eux dans l’émotion“, a-t-elle également déclaré à l’AFP.

L’essentiel n’était pas là, Johnny

Le public a ainsi pu découvrir le film inédit en deux parties, lancé par Johnny lui-même : Bonsoir l’Olympia, bonsoir Paris ! Ça va ce soir ? Ça va être chaud ce soir. S’en sont suivis des entretiens inédits, tournés par Michel Jankielewicz, dans lesquels Johnny a expliqué “comment il est devenu une star à l’Olympia“, enrobés d’extraits de concerts dans cette salle. Et puis des duos live à l’Olympia, en 2000, jamais diffusés, avec France Gall, Patrick Bruel, Paul Personne, Pascal Obispo,Catherine Lara.

Les fans ont aussi pu contempler de nombreuses pièces ayant appartenu à leur idole, prêtées par Laeticia. “Ouverte pour l’occasion, la magnifique salle de billard était transformée en salle d’exposition : guitares, costumes de scène, collection de médiators côtoyaient la dernière Harley du chanteur“, précise Le Parisien. La loge de Johnny, lors de son long passage en 2001 à l’Olympia, a également été recréée à l’identique et était accessible pour tous ceux qui avaient acheté des billets premium. Le même canapé de cuir beige et, sur un portant, les véritables vêtements qu’il portait pour cette série de concerts. Son parfum, son paquet habituel de cigarettes sont posés sur une table. Tout était là !

Mais cette journée en hommage en Taulier a ravivé de nombreux souvenirs et n’a pas réussi à faire oublier la douloureuse absence du chanteur. “C’était magnifique. Nous avons pu nous retrouver entre fans… Mais ce n’est pas pareil qu’un concert. J’étais partagée entre le bonheur et la tristesse. J’ai vu beaucoup de gens pleurer“, commente Hélène au Parisien. “J’étais venu voir l’essentiel et l’essentiel n’était pas là, Johnny, témoigne pour sa part Loulou. Mais c’était une très bonne soirée, où l’émotion a pris le pas sur la joie.

Ce nouveau moment d’émotion, Laeticia Hallyday ne l’a pas seulement vécu avec ses filles, mais également avec ses amies dont Alessandra Sublet , Anne Marcassus, Marie Poniatowski, Hélène Darroze, Hoda Roche et Sandra Sisley entre autres. Mais aussi les très proches de Johnny, Pierre Billon, son guitariste Robin Le Mesurier (très ému), Philippe Fatien, Dimitri Coste, Claude Bouillon, Fabrice Le Ruyet, Claude Lelouche, Yves Rénier, le prince Emmanuel-Philibert de Savoie, Clotilde Courau et tout le staff qui s’occupait de ses concerts.