Laeticia Hallyday face à une décision difficile : sourires malgré tout avec Joy

0
49

Le 9 septembre dernier, le site américain Coldwell Banker Realty a mis en ligne l’annonce de la villa que Johnny avait fait construire en 2010 sur Amalfi Drive : une maison de 1100 m², composée de 7 chambres, 8 salles de bain, un immense séjour très agréable, plusieurs salons, mais également une salle de cinéma de 18 places, une salle de gym, une belle terrasse et une piscine, dont le prix de vente s’élève à près de 18 millions de dollars (soit un peu plus de 15 millions d’euros). Le Taulier y vivait une grande partie de l’année avant son décès en décembre 2017, à Paris. Depuis sa douloureuse disparition, Laeticia Hallyday, Jade et Joy ont continué d’y vivre tant bien que mal.

Un déménagement à contrecoeur

La veuve du rockeur aurait préféré conserver cette villa de famille, mais elle est contrainte de s’en séparer pour rembourser les dettes fiscales de Johnny, une ardoise s’élevant à environ 30 millions d’euros, que la principale héritière du Taulier doit régler personnellement, comme l’a établi la procédure de succession. Laeticia Hallyday ne pouvait de toute manière plus assumer les lourdes charges d’entretien de la propriété et les quelque 17 500 euros mensuels en assurance et impôts fonciers…

Pour autant, la compagne de Pascal Balland prévoit de rester en Californie, dans une maison plus petite, jusqu’à la fin de la scolarité de Jade et Joy : “Je reste à Los Angeles pour le moment, car c’est une promesse que j’ai faite à Johnny. Il voulait que ses filles soient éduquées aux États-Unis. Il reste trois ans d’étude à Jade et cinq à Joy“, avait-elle expliqué en juillet dernier, lors d’une interview accordée à Paris Match.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.