Laeticia Hallyday signe son grand retour à la télé française, premières images

0
58

Deux ans que Laeticia Hallyday ne s’était pas exprimée face caméra. La veuve de Johnny Hallyday se soumet à nouveau à cet exercice délicat.

À lire aussi

Partie de Los Angeles le 11 octobre 2020 avec ses deux filles Jade (16 ans) et Joy (12 ans), et son passeport américain, dans une veste rouge et un pantalon pattes d’eph (un incontournable de sa garde-robe), ses cheveux blonds fraîchement raccourcis, Laeticia Hallyday est arrivée le lendemain à Paris. Comme le rapporte Closer dans son numéro du vendredi 16 octobre, la veuve de Johnny Hallyday a tout de suite pris la direction de Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine) et La Savannah pour poser ses valises. Elle était attendue par sa grande mère adorée, Mamie Rock (Élyette Boudou de son vrai nom), arrivée dans la cossue banlieue parisienne quelques jours plus tôt, et par Maryline Issartier, la nounou de Jade et Joy, et ex-compagne de son frère Grégory.

Au lendemain de son arrivée à Paris, Laeticia Hallyday a débuté son ballet promotionnel. La veuve du Taulier se trouve en France pour la promotion du coffret inédit de Johnny Hallyday, Son rêve américain, composé de trois CD et deux DVD, le 23 octobre 2020.

Dès le mois de septembre, Laeticia Hallyday en avait dévoilé quelques extraits prometteurs. “Je suis si fière et si heureuse de vous présenter les ultimes aventures américaines de Johnny [en 2016, un an avant sa mort, NDLR]. Son dernier road trip avec ses frères, un concert inédit au Beacon Theater de New York, un titre blues jamais encore entendu, une immersion en images de sa tournée américaine et d’autres surprises dans un seul coffret, avait-elle écrit à l’époque sur Instagram. Un travail considérable qui reflète la mémoire de mon homme et son amour inconditionnel pour l’Amérique, sa source d’inspiration.” Laeticia avait non seulement dévoilé des passages des deux films inédits, mais également un extrait d’une nouvelle chanson.

Cette fameuse chanson inédite a depuis été dévoilée dans son intégralité, trois ans après la mort de Johnny. Les fans l’ont découverte avec plaisir et émotion le 9 octobre dernier. Elle est baptisée Deux Sortes d’homme. Ce titre blues a été produit par Don Was, qui avait déjà travaillé sur l’album Rester vivant en 2014. Pour Philippe Manoeuvre, il s’agit d’un “inédit fracassant qui va créer l’événement“, comme il a pu l’affirmer dans le communiqué de presse qui accompagne la sortie de ce coffret contenant trois CD. Il proposera également deux DVD : un moyen métrage sur la tournée américaine de Johnny en 2014, ainsi qu’un road movie en noir et blanc réalisé par François Goetghebeur, qui avait suivi le Taulier lors de sa dernière randonnée moto aux États-Unis en 2016. Ce documentaire s’intitule À nos promesses.