Même si la justice a ordonné le gel des biens immobiliers français légués par Johnny Hallyday, Laeticia Hallyday est déjà à la tête d’un patrimoine immobilier conséquent.

C’est une première (petite) victoire pour Laeticia Hallyday. Ce vendredi 13 avril, la juge des référés du Tribunal de Grande Instance de Nanterre a donné son délibéré dans les premières affaires judiciaires autour de l’héritage de Johnny Hallyday : Laura Smet et David Hallyday n’auront pas de droit de regard sur le dernier album de leur père comme ils le demandaient. Cependant, ils ont obtenu le gel des biens immobiliers français légués par leur père à sa dernière épouse dans son testament rédigé aux États-Unis, en 2014. Dérangeant pour la mère de Jade et Joy ? Pas vraiment..

En effet, selon les informations du Figaro, ce samedi 14 avril, Laeticia Hallyday est déjà à la tête d’un patrimoine immobilier conséquent : “Laeticia Smet possède déjà de solides revenus. Son propre trust et un patrimoine immobilier important. Selon les documents officiels des cadastres de Californie, de Basse-Terre et les registres des hypothèques que Le Figaro s’est procurés, ce patrimoine immobilier personnel s’élève à 28 millions d’euros”. En effet, elle possède 49 % de chacune des deux maisons que le couple possédait à Los Angeles. Valeur estimée de la propriété de Pacific Palissades : près de 15 millions d’euros selon Le Figaro.