Laetitia Casta a eu peur de perdre son mari, Louis Garrel

0
252

L’entretien de Laetitia Casta pour le numéro d’août 2020 de Vanity Fair, par l’écrivaine Pauline Klein, a été réalisé lorsque les bars affichaient encore portes closes et rideaux fermés. Les deux femmes se sont donc retrouvées à échanger dans la rue, dans le quartier de Saint-Sulpice à Paris, sur le rebord d’une fontaine, sur des marches, puis sur un banc. Une situation d’interview qui n’avait rien de classique, mais qui a parfaitement convenu à Laetitia Casta qui se satisfait de peu de choses. Elle a été élevée ainsi.

À lire aussi

Lors de cet échange, Laetitia Casta s’est confiée sur celui à qui elle est mariée depuis 2017, Louis Garrel. Tous deux ont travaillé ensemble sur le film L’Homme fidèle sorti en décembre 2018, avec et de Louis Garrel, mais aussi avec Lily-Rose Depp. Une expérience que Laetitia Casta ne regrette pas, mais qui l’a fait douter. “Qu’est-ce qui est le plus important, la vie ou le cinéma ? On pense que la vie est plus importante que tout le reste, mais est-ce que ce film n’allait pas nous sacrifier ?“, s’est questionnée l’actrice de 42 ans. Laetitia Casta n’a pas eu peur d’exprimer toutes ses angoisses : “Lui a baigné dans ce milieu depuis qu’il a 5 ans, moi pas. J’ai eu peur de ne plus m’appartenir, de devenir autre chose dans son regard… Du coup, il allait peut-être me découvrir.” La comédienne et mannequin reconnaît : “Quand j’arrive sur un plateau, je ne suis pas la même que lorsque j’arrive à la maison… Je peux être dans la recherche, la revendication, une vision sur le personnage, et j’arrive comme ça, c’est puissant, et il faut que l’autre accepte ça. Ne pas devenir la chose de l’autre et rester soi.

En acceptant de tourner avec et pour son mari, Laetitia Casta est allée jusqu’à craindre que cette expérience soit fatale pour son couple, qu’elle l’abîme. “J’ai eu peur de le perdre, j’aurais pu le perdre, avoue-t-elle. Vous aimez quelqu’un et vous découvrez que cette personne est laide, que ça n’était pas ce que vous aviez vu, d’un coup, vous découvrez autre chose. D’ailleurs, je sais qu’il a vu autre chose.

Qu’importe ce que Louis Garrel a vu de nouveau en Laetitia Casta, le plus important, au final, c’est qu’il soit toujours à ses côtés et que leur mariage soit toujours d’actualité.

L’intégralité de l’interview de Laetitia Casta est à découvrir dans le numéro d’août 2020 de Vanity Fair.