Laetitia Casta a eu très peur pour son couple avec Louis Garrel : “Je me suis énervée, j’ai hurlé…”

0
19

Elle est actuellement à l’affiche, au théâtre, de la pièce biographique Clara Haskil : prélude et fugue. Mais les spectateurs retrouvent également son époux Louis Garrel. Avant de parvenir à collaborer de manière harmonieuse, les amoureux ont cependant dû passer par une période d’adaptation… parfois houleuse.

Laetitia Casta a tourné pour Louis Garrel, pour la première fois, en 2018. En couple avec le réalisateur depuis trois ans, elle a longuement réfléchi avant d’accepter ce rôle. “Au départ je ne voulais pas, par pudeur, se souvient-elle dans les colonnes du magazine Télérama. J’avais peur que cette intimité, même maquillée par la fiction, mette en péril notre couple. Quoi qu’on en dise, la vie est plus importante que le cinéma. J’ai fini par accepter car je risquais de manquer quelque chose qui lui tenait à coeur. Mais sur L’Homme fidèle, où j’interprétais une Marianne calculatrice, à la fois froide et sage comme la chouette de la déesse grecque Athéna, il a été dur.

Une fois je me suis énervée, j’ai hurlé : “Laisse-moi jouer !”

Habituée à être malmenée par des cinéastes, comme elle l’avait été sur le tournage d’Astérix et Obélix contre César, Laetitia Casta s’attendait peut-être à trouver un peu de douceur, chez son partenaire, professionnellement parlant. “Il devait mettre un point d’honneur à montrer à l’équipe que je n’avais pas de traitement de faveur, ajoute la maman de Sahteene, Orlando, Athéna et Azel. Du coup, il m’a étouffée. Une fois je me suis énervée, j’ai hurlé : ‘Laisse-moi jouer !’ Sur La Croisade, il m’a davantage fait confiance… Louis est tout de même arrivé un jour en me disant ‘Mon amour’ devant tout le monde. Je l’ai arrêté tout de suite : ‘Non, ton amour est resté à la maison’. C’est donc une situation spéciale, mais très gratifiante, car on crée quelque chose de fort ensemble. A côté, les autres projets paraissent d’un coup fades.” L’essentiel, c’est qu’il soient parvenus à trouver un équilibre. Et que le fruit de leur effort soit disponible, sur grand écran, pour notre plus grand plaisir…

Retrouvez l’interview de Laetitia Casta dans le magazine Télérama, n° 3756 du 5 janvier 2022.