Laetitia Casta craque parfois avec ses “enfants torpilles”

0
116

Laetitia Casta a connu plusieurs hommes dans sa vie et certaines de ces relations ont donné naissance à des enfants qu’elle aime par-dessus tout : sa fille Sahteene (18 ans), née de son amour pour Stéphane Sednaoui et les plus jeunes Orlando, 14 ans en septembre prochain, et Athéna, 11 ans dans quelques jours, tous deux issus de sa relation avec l’acteur italien Stefano Accorsi.

À lire aussi

Dans une interview accordée à Vanity Fair, numéro d’août 2020 dont elle fait la couverture, Laetitia Casta démonte le modèle de la mère parfaite. L’actrice et mannequin de 42 ans n’en est pas une et l’assume complètement. La pression de vouloir être la meilleure mère possible l’a fait pourtant craquer face à ses “enfants torpilles“, nom qu’elle a trouvé durant le confinement. “Je m’aperçois que quelque chose est plus fort que moi, plus fort que tout, et parfois je ne peux plus…“, admet-elle. Pour Laetitia Casta, il est important, voire essentiel de cesser de croire “aux formules toutes faites sur le bonheur, de dégager des images archaïques qui assaillent“. La comédienne se crée son propre bonheur et qu’importe s’il est fait de failles et de faiblesses. Elles rendent ce bonheur plus réel.

Dans ce même entretien pour Vanity Fair, réalisé avec l’écrivaine Pauline Klein, Laetitia Casta évoque aussi celui à qui elle est mariée depuis trois ans : l’acteur et réalisateur Louis Garrel. Tous deux ont travaillé pour L’Homme fidèle, sorti à la fin 2018, avec Lily-Rose Depp. Une expérience que l’actrice ne regrette pas, mais qui a soulevé de nombreux questionnements, notamment celui de savoir si son couple survivrait à cette collaboration. Elle a été jusqu’à avoir peur de le perdre. “J’ai eu peur de le perdre, j’aurais pu le perdre, avoue-t-elle. Vous aimez quelqu’un et vous découvrez que cette personne est laide, que ça n’était pas ce que vous aviez vu, d’un coup, vous découvrez autre chose. D’ailleurs, je sais qu’il a vu autre chose.” Mais Louis Garrel est toujours là, alors pas d’inquiétude !

L’intégralité de l’interview de Laetitia Casta est à découvrir dans le numéro d’août 2020 de Vanity Fair.