Accueil Pure Cinema Laetitia Casta, maman à 23 ans : on l’a poussée à ne...

Laetitia Casta, maman à 23 ans : on l’a poussée à ne pas garder l’enfant !

0
17

Elle mène plusieurs carrières tout en étant mère de famille. On l’oublie peut-être quand on la voit au cinéma, quand elle arpente les Fashion Weeks du monde entier, mais Laetitia Casta est maman de quatre enfants. Sa fille Sahteene, 20 ans, est née en 2001 de sa relation avec Stéphane Sednaoui. Elle a ensuite eu Orlando et Athéna, 15 et 12 ans, avec Stefano Accorsi. Et elle a accueilli tout récemment Azel, le 17 mars 2021, fruit de ses amours avec son époux actuel Louis Garrel.

dans le film Astérix et Obélix contre César, de Claude Zidi. Et c’est pourquoi cette grossesse a été vue d’un mauvais oeil. “J’avais 23 ans lorsque j’ai eu mon premier enfant, rappelle-t-elle dans les colonnes du magazine Télérama. Tout le monde m’en a dissuadée en disant : ‘Tu es en pleine carrière, tu ne peux pas être mère maintenant.’ C’est le malheur de beaucoup d’actrices qui n’ont pas eu d’enfants. Je suis fière rétrospectivement de ne pas avoir cédé à cette pression, d’avoir répondu à mon instinct. Il faut casser ces schémas. Une femme peut faire plein de choses à la fois.

Je suis passée directement de l’enfance à l’âge adulte

Actuellement à l’affiche du film La Croisade et de la pièce Clara Haskil, prélude et fugue, Laetitia Casta a dû grandir très vite. Elle a vécu, comme la pianiste juive roumaine de talent, une séparation précoce avec sa famille. “Je suis passée directement de l’enfance à l’âge adulte, sans ce laboratoire qu’est l’adolescence, où l’on expérimente, explique la comédienne de 43 ans. Après mon premier défilé Jean Paul Gaultier avec tatouages et piercings, qui a fait un buzz énorme, tout s’est enchaîné très vite. J’avais 15 ans.” Des débuts qui l’ont peut-être poussée à chercher la stabilité, à sa façon, dès qu’elle en a eu l’occasion. Et la suite a prouvé, à tous les sceptiques, qu’elle a eu raison…

Retrouvez l’interview de Laetitia Casta dans le magazine Télérama, n° 3756 du 5 janvier 2022.