Laëtitia (Familles nombreuses) maman de 4 enfants : l’étape douloureuse qui l’attendait après la mort de son mari

0
545

Récemment, une nouvelle tribu a débarqué dans décédé, lors d’une mission dans le cadre de son activité de sapeur pompier volontaire. À l’époque, Laëtitia était encore enceinte des triplées.

En plus de vivre sa grossesse seule, Laëtitia Provenchère a été contrainte de prendre des décisions difficiles lui rappelant plus que jamais l’absence de Guillaume. Notamment le choix des prénoms de leurs filles. Sur Instagram, lundi 18 avril 2022, elle a expliqué comment lui étaient venus Lyna, Emmy et Noëlya.

Guillaume étant décédé alors que je n’étais qu’à 2 mois de grossesse, il savait que j’attendais 3 bébés mais nous ne connaissions pas encore le petit secret de chacun de ses petits êtres“, a-t-elle d’abord contextualisé. Ajoutant qu’à ce moment-là, le papa disparu et elle n’avaient “jamais parlé de prénoms féminins“. “J’ai donc dû seule décider du prénom de NOS enfants… une épreuve pour moi ! J’ai énormément pleuré, j’ai énormément douté, jusqu’au moment de la césarienne je n’étais pas sûre de moi ! Pour moi le prénom de son bébé c’est vraiment une décision à deux.. une décision de couple… une décision d’amour !“, s’est-elle souvenue.

Malgré la douleur, Laëtitia a réussi à trouver trois prénoms à la “signification forte“. “Lyna a été le plus facile à trouver. J’ai toujours beaucoup aimé le prénom Léna, qui est aussi le prénom de la fille de ma meilleure amie, donc Lyna est le seul prénom que j’ai choisi très rapidement.” Pour Emmy, la candidate a voulu faire “un clin d’oeil à l’une des soeurs de Guillaume qui s’appelle Émilie” et avec laquelle elle s’entend “très bien“. Enfin, pour Noëlya, Laëtitia a voulu une référence à la date d’anniversaire de Guillaume, né un 24 décembre. “Un petit lien en plus avec son papa et quand je vois à quel point elle lui ressemble physiquement aujourd’hui, je me dis que j’ai bien choisi“, se réjouit-elle aujourd’hui.