Laetitia Milot “marquée par la maladie et les décès” : douloureuses confidences sur l’année écoulée

0
20

C’est avec France 3 vont pouvoir clôturer l’année. Le 28 décembre prochain, l’actrice sera à l’antenne en prime time avec le film Le Squat dans lequel elle incarne une violoncelliste étrillée par le personnage de Line Renaud. À cette occasion, Laetitia Milot a accordé une interview à Télé Star. L’occasion pour elle de faire le bilan de 2021, année qui n’a malheureusement pas été réjouissante pour elle. En effet, la jolie brune de 41 ans a expliqué avoir été confrontée à de nombreux drames.

Pour 2022, on peut me souhaiter que ma fille, mon mari et ma famille gardent la santé. Malheureusement, des maladies un peu graves se sont déclarées au sein de ma famille… On a perdu des très proches, ça a été dur. Donc j’espère que cette année sera moins marquée par la maladie et les décès“, a-t-elle déclaré sans rentrer dans les détails.

Laetitia Milot compte malgré tout mettre un point final à 2021 sur une bonne note puisqu’elle va passer les fêtes de Noël avec sa famille au grand complet. En effet, l’ex-star de Plus belle la vie est heureuse de pouvoir se réunir avec ses deux parents, ce qui n’était apparemment pas arrivé depuis très longtemps. “Grâce à Faustine Bollaert et sa Boîte à secrets, mes parents se côtoient alors qu’ils ne se parlaient plus depuis des années. C’est un rêve qui devient réalité. Ma fille Lyana a désormais la chance d’avoir son papi et sa mamie qui s’entendent bien“, s’est-elle enthousiasmée.

Car oui, la priorité de Laetitia Milot reste bien évidemment le bonheur de la petite Lyana (3 ans) qui la comble au quotidien et qui représente un véritable miracle. Et pour cause, atteinte d’endométriose, elle a bien cru ne jamais pouvoir tomber enceinte. L’actrice a d’ailleurs dû se faire à l’idée qu’elle n’aurait plus la même chance dans le futur. “Même si, avec mon mari, nous aurions aimé donner un petit frère ou une petite soeur à Lyana, nous nous concentrons aujourd’hui sur son éducation. Nous avons une magnifique petite fille, nous sommes les plus heureux du monde. Même si je sais que je ne pourrai plus porter la vie, je ne vis pas ça comme un deuil“, déclarait-elle dans les pages de Magicmaman en septembre dernier.