L’amour est dans le pré : Une ex-prétendante de retour, David craque pour une autre

0
165

Il était temps pour David (50 ans) de rencontrer ses prétendantes. Le maraîcher et arboriculteur en Occitanie a été inscrit par sa fille à L’amour est dans le pré 2020. Après un an d’attente (à cause du confinement qui a retardé le tournage), il a enfin pu rencontrer les six femmes venues pour lui. Des rendez-vous que les téléspectateurs ont pu découvrir lundi 5 octobre 2020.

À lire aussi

Stéphanie, qui travaille dans l’immobilier, a particulièrement touché l’agriculteur avec sa lettre. David attendait donc beaucoup de cette rencontre. Il a donc eu du mal à se retenir en lui expliquant que son courrier l’avait beaucoup ému. Très vite, on a senti une grande alchimie entre eux. “Je vais te le dire, tu étais l’un de mes coups de coeur”, a-t-il admis auprès de sa prétendante. Stéphanie était prête à déménager si cela fonctionnait et elle était sous le charme quand elle a bien vu que le candidat était prêt à faire passer son bonheur avant tout. Un moment qui a mis les larmes aux yeux de Karine Le Marchand (et aux nôtres). Fort heureusement, le coup de coeur était réciproque. “Je pense que ça peut être l’amour de ma vie“, a expliqué celle qui est maman d’une fille de 20 ans. Et une fois de retour avec les autres prétendantes, elle a pleuré. C’est beau, l’amour !

Une autre Stéphanie (46 ans), qui enseigne le management, a aussi beaucoup marqué David grâce à son courrier. Il l’a trouvée très naturelle et a beaucoup aimé son état d’esprit. Une femme à la fois indépendante et attentionnée. David l’a trouvée “vivante” et “rigolote“.

David a ensuite rencontré Karine, Cathy, Fernanda et Sabine. Mais le courant est moins bien passé. Il était également très méfiant concernant Lisa, ancienne prétendante de François le Bourguignon de la saison passée.

Il était l’heure de dévoiler son choix. Sans surprise, il a invité les deux Stéphanie à venir chez lui à la ferme.