Laura (Mariés au premier regard) irrite déjà Clément : “Elle commence à gâcher les choses”

0
23

Dans Mariés au premier regard 2021, Laura et Clément forment déjà l’un des couples favoris des téléspectateurs. Entre eux, cela a été une évidence dès leur rencontre à la mairie de Grans. La kinésithérapeute et ostéopathe de 33 ans et le responsable commercial de 34 ans, compatibles à 82%, n’ont pas hésité à se dire “oui” avant de passer une soirée de rêve entourés de leurs proches.

Puis, c’est à Bordeaux qu’ils se sont envolés pour leur lune de miel. Au programme : villa de rêve, cadre romantique, petite baignade dans un jacuzzi… Le couple est apparu très proche, multipliant les gestes tendres et baisers amoureux. Du moins, jusqu’à ce que l’ambiance se refroidisse après que Laura a évoqué ses échecs sentimentaux dont elle reste très marquée. “Pour moi, un homme est infidèle jusqu’à preuve du contraire. Du coup je suis assez méchante avec les hommes, j’ai des aprioris pas très sympas, je le reconnais. Mais je suis très méfiante et je mets très longtemps à faire confiance à quelqu’un“, a-t-elle confié à son époux. Laure lui explique même que sans cette aventure, elle n’aurait sans doute pas donné de chance à Clément, tant il a, selon elle, tout d’un homme qui pourrait la faire “galérer“.

Un discours qui perturbe quelque peu Clément, lequel se dit même mal à l’aise avec ces déclarations. “Ça me blesse un peu et ça m’énerve parce que je pensais que ça allait bien entre nous. C’est confus dans ma tête“, déclare-t-il en coulisses. Au lendemain de cette soirée, Laura n’a pas réussi à dépasser ses craintes malgré la présence rassurante de Clément. “Il est trop parfait, il dit tout ce que j’ai envie d’entendre, je me dis que ce n’est pas possible, que c’est une supercherie“, redoute-elle encore.

Si elle ne travaille pas sur ses vieux démons, c’est sûr que ça va se finir

Clément se met alors à son tour à se poser des questions. “Elle commence à gâcher les choses. (…) À un moment donné je ne pourrais pas continuer comme ça, je n’ai pas envie de souffrir. J’ai un petit peu les nerfs, elle se pourrit la vie toute seule avec ses problèmes du passé et ça revient constamment sur la table, je ne suis pas là pour payer la note des autres qui sont passés avant, j’ai 34 ans et je n’ai plus envie de perdre de temps. Si elle ne travaille pas sur ses vieux démons, c’est sûr que ça va se finir“, annonce-t-il.

Consciente de la fragilité de son couple, Laura finit par demander conseil à l’expert Pascal de Sutter, lequel parvient à calmer ses angoisses en l’incitant à savourer le présent de sa relation naissante. Des mots réconfortants qui poussent Laura à reprendre confiance. La journée se finit donc sur une bonne note pour le couple. Mais les prochains jours seront assurément décisifs pour leur avenir.