Laura Tenoudji (Télématin) réprimande sèchement son assistante en direct

0
103

Il faut toujours se méfier quand on travaille sur une émission diffusée en direct, Laura Tenoudji peut en témoigner. Mardi 26 novembre 2019, Laurent Bignolas était aux commandes d’un nouveau numéro de Télématin, sur France 2. Et, alors qu’il lançait la rubrique mode de sa chroniqueuse, cette dernière a fait une petite bourde.

À lire aussi

Pensant que son micro était éteint et qu’elle était hors-antenne, l’épouse de Christian Estrosi a fait une remarque plutôt sèche à l’une de ses collaboratrices : “Isabelle, tu as oublié de me faire ma fiche.” Très vite, elle s’est rendue compte que les téléspectateurs avaient entendu sa déclaration. Gênée, la journaliste de 43 ans a alors déclaré : “Au moment où j’allais dire ‘on va oublier’, la musique s’est arrêtée, ce qui prouve qu’on est en direct. Il y a des gens qui m’arrêtent dans la rue et qui me demandent : ‘C’est enregistré quand Télématin ?’” Laura Tenoudji a ensuite débuté sa chronique, comme si rien ne s’était passé.

Cela n’arrangera en rien les rumeurs de tensions au sein de l’émission. En septembre dernier, une dizaine de journalistes ont quitté Télématin, parmi lesquels Isabelle Chalençon, Henry-Jean Servat, Grégoire Tournon, Sarah Doraghi, Anissa Arfaoui et Jean-Philippe Viaud. Les conditions de travail, la baisse des salaires, l’attitude du présentateur Laurent Bignolas et de la direction seraient la cause de ces départs.

Mis en cause, Laurent Bignolas s’était défendu auprès de Télé Loisirs. “J’ai débarqué dans une équipe qui en partie ne voulait pas de moi. Je me suis donc prudemment glissé dans le modèle éditorial et je n’ai rien modifié. Je n’ai changé aucun chroniqueur par exemple ! J’ai, au contraire, tendu des mains au niveau éditorial sur des choix d’angles par exemple“, a-t-il notamment confié en octobre dernier.

Le 27 novembre dernier, une nouvelle chroniqueuse a annoncé sa démission : Charlotte Bouteloup. “Après dix-huit ans passés à Télématin sur France 2, je pars pour de nouveaux projets enthousiasmants. J’ai adoré, durant toutes ces années, faire partager ma passion du cinéma aux téléspectateurs de France 2. Que de rencontres inspirantes et de souvenirs merveilleux. Merci à William Leymergie de m’avoir fait confiance le premier, il m’a tant appris. Je souhaite bonne route à Laurent Bignolas et à toute la team“, a écrit la journaliste de 44 ans sur Instagram.