Laurence Boccolini : Ces critiques sur son physique qui ont laissé des “cicatrices”

0
23

Pour travailler à la télévision, il vaut mieux avoir le physique ? C’est ce qu’a entendu La maman de Willow (6 ans), succèdera à Nagui aux commandes du jeu télévisé Tout le monde veut prendre sa place, dès le début du mois d’août sur France 2. Lors d’un entretien accordé au magazine Gala du 29 juillet, l’animatrice âgée de 58 ans est revenue sur ses blessures causées par les critiques qu’elle a essuyé sur son physique.

Elle raconte : “Un jour, je prenais un café avec une productrice qui voulait monter avec moi et une autre présentatrice, un de ces projets qui ne voient jamais le jour d’ailleurs, quand elle a mentionné la présence d’une troisième fille dans le casting. En justifiant son choix par : ‘Il faut bien une belle fille pour être avec vous'”.

Atteinte de polyarthrite rhumatoïde, une maladie auto-immune qui touche les articulations, Laurence Boccolini a pris beaucoup de poids à cause de son lourd traitement. “Je n’étais pas le modèle type de l’animatrice mince, jolie, jeune et passe-partout. On a été plusieurs à avoir dû défoncer des portes avec notre tête, et on en a encore des cicatrices…”, a conclu l’ancienne animatrice du Maillon Faible.