Laurence Boccolini : Qui est son mari, le discret Mickaël Fakaïlo ?

0
238

Ce samedi 10 octobre 2020, Laurence Boccolini fait sa grande entrée sur France 2 avec Les Comiques préférés des Français : 50 ans d’humour. L’occasion d’en savoir plus sur la vie privée de cette géniale animatrice mariée depuis seize ans à Mickaël Fakaïlo. Voulant conserver sa vie privée, il met un point d’honneur à rester dans l’ombre. Que savons-nous de lui ?

À lire aussi

Laurence Boccolini et Mickaël Fakaïlo se sont rencontrés lors de l’émission Mister France 2003, où le beau brun était Mister Tahiti et a terminé 2e dauphin du concours. Près d’un an plus tard, ils se sont mariés lors d’une cérémonie discrète à Presles-en-Brie (Seine-et-Marne). “Le jour de notre mariage, on a fait des photos pour un maga­zine, histoire d’être tranquilles une fois pour toutes. Même s’il reste le dauphin de Mister France, mon mari a un peu changé, et on ne le recon­naît pas. Il travaille, je ne vous dirai pas où, et on lui fout une paix royale“, avait-elle expliqué à Télé Loisirs en 2017.

Aujourd’hui, Mickaël Fakaïlo a donc une tout autre vie, loin des médias, mais toujours auprès de son épouse. “Je me suis mariée en 2004 devant tout le monde. J’ai fait la couverture de votre magazine et ensuite, plus rien… J’ai décidé de protéger ma vie privée. Mickaël n’avait rien demandé, il est content qu’aujourd’hui plus personne ne le reconnaisse“, avait confié l’animatrice du Maillon faible à Gala, le 3 septembre 2020.

Ensemble, ils ont essayé plusieurs années d’avoir un enfant. Une période éprouvante pour le couple. “Avec mon mari, on était en pleine souffrance. Ce que nous avons vécu n’est franchement pas drôle… Sans compter les difficultés à adopter. Avoir un enfant quand on ne peut pas biologiquement, c’est très compliqué en France“, déplorait Laurence Boccolini en 2015. Un combat qu’elle raconte dans le livre Puisque les cigognes ont perdu mon adresse… (2008). Avec Mickaël Fakaïlo, elle finira par adopter une petite fille prénommée Willow, née le 25 novembre 2013.

Comme pour son mari, elle a toujours mis un point d’honneur à préserver la vie privée de sa fille, qu’elle ne montre que rarement (et de dos) sur les réseaux sociaux.