Laurent Baffie, la télévision : “Ça ne m’a jamais amusé”

0
88

Depuis le 16 octobre 2019, Laurent Baffie est de retour en librairie avec son Dico 2, sept ans après la sortie du premier volet. Interrogé par Le Parisien (édition du 29 octobre 2019), le sniper qui officie aujourd’hui dans La Grande Darka au côté de Cyril Hanouna est notamment revenu sur son travail à la télévision.

À lire aussi

C’est en 1989 que l’humoriste de 61 ans s’est fait connaître du grand public en enregistrant plusieurs caméras cachées en pleine rue pour l’émission Tout le monde il est gentil, sur La Cinq. Il a ensuite enchaîné les projets, surtout avec Thierry Ardisson qu’il a rencontré en 1991. Mais lors de son entretien avec nos confrères, il a révélé que cela ne l’avait “jamais amusé“. “Ça m’a sorti de ma page blanche à une époque où j’étais un auteur obscur, ça m’a aidé à nourrir ma famille. Mais j’ai eu cette chance et je ne crache pas du tout dans la soupe“, a confié le papa de Jérémy (né en 1986), Mélody (née en 1988), Benjamin (né en 1995) et Bastien (né en 2004).

En revanche, ce qui a toujours amusé l’époux de Sandrine, ce sont les blagues. Ses amis en font d’ailleurs parfois les frais : “Je leur fais croire des choses fausses. Hier, au tennis, un copain, Patrick, n’est pas venu, un autre m’a demandé pourquoi, je lui ai dit : ‘Tu sais, ce n’est pas facile en ce moment avec son divorce.’ Le soir même, il appelait Patrick qui est tombé des nues.

En plus de son livre et de son travail dans La Grande Darka, Laurent Baffie espère monter une pièce de théâtre qu’il a écrite. Mais c’est moins simple qu’il n’y paraît : “J’en ai écrit une [pièce, NDLR] il y a cinq ans, basée sur un fait divers, à propos d’un couple de 86 ans qui se suicide au Lutetia. La difficulté, c’est de trouver des comédiens d’un certain âge. Line Renaud voulait la jouer, mais on n’a pas trouvé le comédien… Ce projet me tient à coeur et je le montrerai un jour, peut-être dans dix ans. Il faut dire qu’on ne m’attend pas sur ce terrain-là… Entre-temps, j’en écrirai d’autres.