Laurent (L’amour est dans le pré) en difficulté : ce qu’il va faire de l’argent récolté

0
171

Maud et Laurent n’ont pas hésité à demander de l’aide. Le couple révélé dans L’amour est dans le pré 2019 est en grande difficulté financière. Notamment à cause de la sécheresse, leur ferme de Saint-Hilaire-en-Morvan (Nièvre) et leurs animaux vivent des jours difficiles. Afin de remédier à la situation, ils ont pris la décision d’organiser les 26 et 27 septembre 2020 une kermesse solidaire. Un événement qui leur a permis de récolter des fonds.

À lire aussi

Nombreux sont les agriculteurs de L’amour est dans le pré à leur avoir prêté main forte. Pierre et Frédérique (saison 7, en 2012) ou encore Claire (saison 10, en 2015) ont vendu leurs produits dans le but de récolter de l’argent pour la cagnotte Leetchi de Maud et Laurent. Un week-end qui s’est très bien déroulé comme l’ont confié Maud et Laurent à Télé Star.

Si leur cagnotte s’élève aujourd’hui à 27 462 euros, les amoureux doivent encore y ajouter les fonds qu’ils ont récoltés le week-end dernier.On doit faire les comptes là en début d’après-midi, mais on est quand même bien content, vraiment. Effectivement, il y avait des objets faits-main donc on avait une boutique. Là hier soir en rangeant, j’ai vu qu’effectivement le stock avait bien diminué donc on en est très heureux. Après les sommes d’argent exact, on ne sait pas, mais on est vraiment content“, a expliqué Maud. Elle a ensuite précisé qu’ils avaient tout fait pour respecter les mesures sanitaires. De son côté, Laurent s’est dit très touché par cet élan de solidarité. Il ne regrette donc aucunement que sa compagne ait mis en lumière leur situation alarmante sur les réseaux sociaux en juillet dernier.

On va déjà rembourser un fournisseur de longue date à qui je dois une grosse somme d’argent et donc ce qu’on va rembourser à ce monsieur-là, sera mis sur le compte Instagram de Maud avec la preuve de facture de ce qu’on rembourse pour qu’on soit transparent avec le week-end qu’on a eu et la cagnotte qui est en ligne“, a poursuivi l’agriculteur quand on lui a demandé ce qu’il allait faire de la somme d’argent récoltée.

Désormais, Maud et lui espèrent aller de l’avant. La jeune femme voit leur avenir “serein“. “Après, effectivement, on a collecté des fonds ce week-end, on a aussi voulu faire passer le message que dans l’agriculture, c’est compliqué et c’est compliqué pour tout le monde. Nous, on a décidé de faire ce week-end-là parce qu’on a décidé de s’en sortir et on a choisi de vivre. (…) Surtout ne pas avoir peur de demander de l’aide !“, a-t-elle conclu.