Laurent Ruquier, en guerre avec Catherine Barma : “J’ai été fidèle et naïf”

0
96

Rien de va plus entre Laurent Ruquier et son alliée de toujours, Catherine Barma. Le 4 juillet dernier, l’animateur de 57 ans a présenté la grande dernière de son émission phare On n’est pas couché, après 14 ans de diffusion tous les samedis soirs. Des adieux qui restent en travers de la gorge de la productrice, qui entend bien régler ses comptes avec son ex-protégé.

À lire aussi

Les deux compères sont en froid depuis que Laurent Ruquier a annoncé officiellement la fin d’ONPC en avril dernier. En plus des audiences en berne, cette décision a en grande partie été motivée par sa mésentente avec sa productrice. Cette dernière demande aujourd’hui à son ex-collaborateur de prendre en charge la moitié du plan social visant une quinzaine de salariés de sa société Tout sur l’écran. “Laurent est coproducteur de l’émission, il a cassé un contrat sans en avoir averti officiellement Catherine. Or, elle est économiquement dépendante de France 2″, a commenté un “ponte” de la chaîne auprès du Monde samedi, jugeant la demande de la productrice “légitime”.

Tout autre son de cloche du côté de Laurent Ruquier, prêt à conduire ce litige devant les tribunaux : “Elle me demande de partager le coût de licenciement d’un personnel pléthorique dont je n’ai jamais demandé à ce qu’il soit engagé, hormis trois d’entre eux ! Elle fait même travailler des membres de sa famille ! Est-ce ma faute si ce sont mes idées qui ont permis à sa société de juteusement fructifier ? Est-ce de ma faute si les autres émissions qu’elle a produites [Panique dans l’oreillette, animée par Frédéric Lopez, et Code promo, par Stéphane Bern] ne sont plus à l’antenne ? (…). J’aurais dû croire Frédéric Lopez et Thierry Ardisson : avec elle, ça ne peut que mal se terminer (…). J’ai été fidèle et naïf.A l’animateur d’ajouter :Au bout de ces vingt ans, j’aurais aimé pouvoir lui dire merci. Son hypocrisie, sa lâcheté, sa vénalité m’en empêchent. Si elle souhaite qu’un jour la justice s’en mêle, nous réglerons ça devant les tribunaux.”

En attendant un éventuel bras de fer juridique, Laurent Ruquier prépare activement son nouveau projet : un talk-show intitulé On est en direct, qui sera diffusé le samedi soir sur France 2 dès la rentrée. Une nouvelle émission que Catherine Barma considère comme du plagiat et pour laquelle elle menace de poursuivre l’animateur…